Malaise à L'Amour est dans le pré

Crédit photo: Capture d'écran Noovo.ca

La fin de l'aventure approche et, avec elle, les choix des agriculteurs qui partiront bientôt en voyage avec l'élue de leur cœur. Tout est évident pour Kathleen, qui n'a d'yeux que pour Alexandre, et pour Deven, qui estime avoir trouvé la bonne en Jessica; dans un cas comme dans l'autre, ils ont déjà dit à leur autre prétendant que leur relation n'irait pas plus loin et il faudrait un sacré revirement de situation pour que ces deux couples ne volent pas ensemble vers le sud.

Les choses sont moins claires pour Julien, qui hésite pas mal entre Audrey et Isabelle, mais c'est surtout Christian qui nous réserve une grosse surprise puisqu'il nous paraît impossible de prévoir s'il choisira Josée ou Nathalie.

Et parlant de surprise, Anthony nous en a fait une pas pire. Déjà, la semaine dernière, alors qu'il rendait visite à Jessie, il avouait s'être moins ennuyé de Myriam que ce qu'il aurait pu croire et avoir un intérêt à explorer une relation avec Jessie, qu'il avait plutôt délaissée quand ils étaient à la ferme. Tout de même, on a été étonnés de voir que son idée semblait déjà faite avant même de passer une journée chez Myriam.

Comme emportée par la conversation, elle lui a d'abord dit qu'elle ne voyait qu'un potentiel amical entre eux avant d'avouer qu'elle aimerait bien continuer à établir une connexion amoureuse. Au final, la prétendante d'Anthony semblait plutôt mêlée par ses propres sentiments, mais encore plus par l'agriculteur qui lui a envoyé des messages contradictoires. « C'est-tu des à croire qu'il faisait quand il me disait que ça a toujours été moi pis que les autres il s'en hum-hum dans le popotin ben loin?! » a-t-elle résumé, au bord des larmes.

« C'est pas que c'est finit, finit, c'est le fait que j'avais l'impression que c'était plus simple comme c'était », lui a expliqué Anthony sans qu'on ne comprenne vraiment ce qui a pu devenir compliqué dans leur relation en l'espace de quelques heures. La pauvre Myriam pouvait difficilement s'ouvrir devant la fermeture de l'agriculteur et leur idylle s'est donc conclue avec quelques larmes et, il faut l'avouer, un assez gros malaise.

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES