Au début du confinement, Mahée Paiement a surpris ses abonnés en dévoilant un portrait de famille pour le moins atypique. En effet, on y voit la comédienne entourée de son ancien conjoint et collègue de travail des dernières années, Jean-François Comeau, leurs trois enfants Eva, Philippe et Gabriel, mais également la nouvelle conjointe de son ex. En entrevue pour le magazine La Semaine, Mahée Paiement s'est confiée sur cette nouvelle réalité.

Ce n'est cependant pas une situation permanente; l'ancien couple a choisi de cohabiter dans la même maison, comme son domicile de Boucherville n'a pas encore trouvé preneur depuis sa mise en vente en décembre 2018. Plus important encore, il souhaitait offrir une solution qui éviterait aux enfants d'être séparés d'un de leurs parents.

« Nous faisons ça pour le bien des enfants : tout le monde y met du sien pour que ça soit le plus agréable possible », a indiqué Mahée Paiement au magazine.

Sa déclaration fait donc écho au message qu'elle avait écrit pour accompagner la photo de famille sur Instgram : « En cette période incertaine, de quarantaine, nous tentons de joindre l’utile à l’agréable. Je suis bien fière de notre solidarité, du respect, de la tolérance, la bienveillance et l’amour qui entoure notre format non conventionnel. »

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Mahée Paiement (@maheepaiement) le

Par ailleurs, Mahée Paiement a aussi tenu à souligner l'importance de sa relation avec sa mère, alors que la fête des Mères vient tout juste d'être célébrée, dimanche dernier. Sa mère, qui s'est dévouée autant dans son rôle de parent que dans celui d'infirmière.

« J’ai toujours été super proche de ma mère. J’ai beaucoup d’admiration pour elle. Mes parents ont été longtemps ensemble, mais ils se sont séparés quand j’étais jeune. Ma mère nous a élevés seule, mon frère et moi [...]. Avec très peu de moyens, ma mère a été extrêmement créative. Je n’ai jamais manqué de rien », a expliqué, Mahée Paiement qui s'inspire beaucoup de l'enseignement de sa mère pour élever ses propres enfants.

Son métier d'infirmière lui a appris à garder son sang-froid, chose qu'elle a inculquée à Mahée Paiement, tout comme l'art de ne pas se créer de faux scénario. En temps de pandémie, cet outil lui est très utile pour réconforter ses enfants et relativiser tout ce qu'il se passe.

Il n'y a pas à dire, Mahée Paiement a été choyée, tout comme le sont présentement ses enfants.

Lisez l'entrevue complète avec Mahée Paiement dans la plus récente édition du magazine La Semaine.

Plus de contenu