Ludovick Bourgeois répond à ceux qui disent que La Voix était un chemin facile

Crédit photo: Serge Cloutier

Dès les premiers instants de son audition à l'aveugle en 2017, on a su que Ludovick Bourgeois était plein de talent. Et bien qu'on ne puisse nier que La Voix soit une plateforme incroyable pour découvrir de nouveaux talents, rien ne peut remplacer le talent et le dur labeur qu'exige le fait de se donner en spectacle. C'est précisément pour cette raison que le digne hériter du regretté Patrick Bourgeois déteste qu'on insinue qu'il a emprunté une voie facile en s'inscrivant à la téléréalité la plus regardée du Québec.

En entrevue avec Patrice Bélanger à Sucré Salé, celui qui lançait récemment son tout premier album s'est vidé le cœur sur ces préjugés qui ont tendance à dévaloriser son travail : « Je dis à ces gens-là : "Allez-y. Si c’est ça, le chemin facile, pourquoi on ne le prend pas tous?" Toutes les 10 dernières années de bûchage que j’ai faites, ça m’a forgé. Ça a fait en sorte que quand je suis arrivé dans des conditions techniques incroyables, j’ai pu trouver mes repères dans une scène comme ça. »

Il ne fait aucun doute que le poulain d'Éric Lapointe a déjà trouvé la recette du succès : 10% talent et 90% travail. Ça, c'est un ratio qu'aucune émission de télévision ne saurait remplacer. Go Ludo!

 

À lire aussi :

Dose de cute: Cœur de Pirate et sa fille chantent en duo

Cool Kids: Un nouveau groupe de jeunes pour les jeunes

Sylvain Cossette livre un émouvant témoignage au sujet de Patrick Bourgeois

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES