Les Chefs: Quand le karma frappe le carré de porc

Crédit photo: ICI Télé

Pour le deuxième épisode des Chefs!, les concurrents ont été placés en duo et ont dévoilé la gigantesque pièce de viande qu'ils devraient cuisiner. On a très vite compris que quand Chloé dit que « le porc c’est un bel animal », elle ne veut pas dire que c'est dont cute un cochon. Surtout qu'elle finit sa phrase en disant que « c’est toujours le fun à travailler ».

Pendant ce temps-là, on constate d'Elyse Marquis a officiellement délaissé les vestons cette saison. Visiblement, elle a renvoyé sa styliste et pige maintenant dans la garde-robe de Mitsou, puisqu'elles ont la même chemise. Les juges, eux, ne nous ont fait aucune surprise vestimentaire et continuent de porter des couleurs vives qui leur donnent l’air d’un bel assortiment de légumes.

De retour à la bouffe! Alex s'est mérité bien du temps d'antenne en parlant au « je » plutôt qu'au « on » ou « nous » alors qu'il travaillait en équipe. Pasquale Vari était pas content et l'animatrice a surfé là-dessus au fur et à mesure que « SON » carré de porc (ne) cuisait (pas). L'aspirant chef a dû finir la cuisson de la pièce de viande à la poêle et a servi un morceau à la fois saignant et trop cuit. Ça doit bien lui mériter un record quelconque, mais ça démontre surtout que le karma lui a donné une claque de jambon en pleine tronche.

La brigade a pu s'éviter une surprise pendant le premier épisode, mais ça ne pouvait pas durer. Les concurrents ont donc découvert à mi-parcours qu'une personne par équipe devrait se retirer de la cuisine pendant 25 minutes, puis remplacer son coéquipier pour la même période de temps. Finalement, ils pouvaient à nouveau travailler en équipe pour les 20 dernières minutes, mais ces changements majeurs à leurs plans de travail ont créé du drama digne de Keeping Up With the Kardashian (ok, non, pas tant que ça).

Mais les surprises n'étaient pas finies! Après que Chloé et Nikolas se soient mérité la deuxième place et Pierre-Alexandre et Julien la première, on a découvert qu'il y aurait une double élimination à la fin de l'émission. Pire encore, les coéquipiers devaient s'affronter pendant le duel. C'est donc Patrick contre Marc et Maxim contre David-Jonathan qui se sont retrouvés dans une féroce compétition de risotto aux légumes. Patrick et David-Jonathan ont dû remettre leur tablier, permettant aux deux autres de continuer.

L'étoile du match va à Jean-Luc Boulay pour sa façon de dire « bacon ». Est-ce qu'on peut avoir un montage de toutes les fois où il dit ce mot, s'il vous plaît?

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES