Le réalisateur Spike Lee passe à l'histoire au Festival de Cannes

Crédit photo: Cover Images

Le réalisateur Spike Lee sera le prochain président du jury du 73e Festival de Cannes, ce qui fait de lui le premier homme noir à occuper cette fonction. L'annonce a été faite ce mardi matin par l'organisation de l'événement cinématographique. Le tout vient moins de 24 heures après les nominations des Oscars, qui ont encore une fois été critiquées pour leur manque de diversité.

Cette grande nouvelle a été reçue avec énormément d'excitation et de fébrilité par le cinéaste qui travaille également d'arrache-pied pour améliorer la cause des Noirs, le racisme étant une des thématiques récurrentes de ses oeuvres. « Je suis honoré d’être la première personne de la diaspora africaine à assurer la présidence du Jury de Cannes et d’un grand festival », a déclaré Lee dans un communiqué. « À titre personnel, le Festival de Cannes (outre le fait qu’il soit le plus grand festival de cinéma au monde – sans vouloir offenser qui que ce soit) a eu un impact énorme sur ma carrière de cinéaste. On pourrait même aller jusqu’à dire que Cannes a façonné ma trajectoire dans le cinéma mondial », a ajouté le réalisateur.

En effet, Spike Lee entretient un lien particulier avec le Festival depuis le début de sa carrière, alors qu'il y a présenté son tout premier long métrage en 1986, She's Gotta Have It, qui a remporté le Prix de la Jeunesse. Par la suite, l'artiste multidisciplinaire est revenu six autres fois pour présenter Do the Right Thing (1989), Jungle Fever (1991), Girl 6 (1996), Summer of Sam (1990), Ten Minutes Older (2002) et BlacKkKlansman (2018). Ce dernier film lui a valu le Grand Prix avant de se retrouver nommé aux Oscars où il a remporté dans la catégorie du Meilleur scénario adapté. Son discours de remerciement avait notamment fait réagir Donald Trump.

« Cannes est une terre d’accueil naturelle et une caisse de résonance mondiale pour ceux qui (r)éveillent les esprits et questionnent chacun dans ses postures et ses convictions. La personnalité flamboyante de Spike Lee promet beaucoup », a indiqué l'organisation du Festival. Reste à voir quel film saura l'impressionner.

On se rappelle que l'année dernière, le jury était présidé par Alejandro G. Iñárritu (The Revenant) qui a remis la Palme d'Or au film sud-coréen Parasite. Ce même film est maintenant en lice pour six prix aux Oscars, dont le Meilleur film de l'année et le Meilleur film en langue étrangère!

Le Festival de Cannes se tiendra du 12 au 23 mai 2020.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES