Le réalisateur du film Menteur travaille déjà sur un nouveau long métrage

Crédit photo: Serge Cloutier Antoine Bertrand, Émile Gaudreault et Louis-José Houde

Cet été, le réalisateur Émile Gaudreault, à qui l'on doit notamment les deux volets des films De père en flic et Le sens de l'humour, a présenté son dernier long métrage Menteur avec en tête d'affiche Louis-José Houde et Antoine Bertrand. Dès sa sortie, le film a fait sonner la caisse au box-office en faisant même tête aux plus grands films d'Hollywood. En septembre, on annonçait que Menteur avait franchi le cap des 4 millions en revenus, ce qui en fait l'un des films les plus rentables du cinéma québécois depuis De père en flic 2 sorti en 2017.

On n'était donc pas surpris que le réalisateur obtienne du financement de la SODEC pour son nouveau projet cinématographique, Lignes de fuite, selon ce que rapporte La Presse. Il s'agira d'une adaptation de la pièce du théâtre du même nom écrite par Catherine Chabot, qui jouait également dans le film Menteur. Cette dernière coécrira et coréalisera avec Émile Gaudreault cette comédie dramatique qui tourne autour des retrouvailles de Zora, Raphaëlle et Gabrielle, trois amies du secondaire, lors d'un souper aux nombreuses confrontations. Les tabous et les grandes questions politiques seront tous soulevés pour produire un portrait cinglant du Québec. Au théâtre, ce sont les comédiennes Catherine Chabot, Léane Labrèche-Dor et Lamia Behancine qui interprétaient les personnages principaux; reste à voir ceux qui s'y glisseront au cinéma!

Par ailleurs, Monia Chokri a aussi reçu du financement pour réaliser l'adaptation cinématographique de la pièce de théâtre Baby-sitter de Catherine Léger. Ce nouveau projet s'ajoute à celui de Simple comme Sylvain, une comédie mélancolique dont elle signe le scénario.

Source:

La Presse

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES