Le fondateur du Amnesia Rockfest répond à Twisted Sister

Alex Martel Le fondateur du Amnesia Rockfest répond à Twisted Sister

Alex Martel, le fondateur du Amnesia Rockfest, répond à Twisted Sister.

Hier, le Québec vibrait au son des rugissements de Twisted Sister qui, à son retour du Amnesia Rockfest, n'avait pas que de bons mots pour l'organisation. On se rappelle que les couteaux volaient bas« Allez chier avec votre bateau. Allez chier avec votre petite scène de merde. Allez chier avec vos 45 minutes. Allez chier avec vos 5 sacs de chips. »

À la lumière de cette lettre (qui a depuis été supprimée), Alex Martel, le fondateur du Amnesia Rockfest, a pris le temps de répondre aux « accusations » portées contre lui et son party de rock stars par voie de communiqué:

« J’ai été extrêmement surpris et déçu de lire les propos du blogueur de Twisted Sister suite à leur prestation au Amnesia Rockfest 2016. Dès que nous en avons pris connaissance, nous avons aussitôt communiqué avec l'équipe du groupe qui a décidé de retirer sur-le-champ le texte publié sur son blogue et dans lequel il faisait part de ses insatisfactions. Il est toutefois important pour nous de réagir afin de mettre les pendules à l’heure et d’éviter tout malentendu.

En 11 ans de festival, je n'avais jamais vu une telle situation. Aucun membre de leur équipe ne m’avait contacté pendant le festival, ni après, pour me faire part de quoi que ce soit; nous sommes toujours ouverts à la critique constructive et à l'amélioration. J’aurais pu répliquer en racontant l'autre côté de l'histoire puisqu'il y a toujours deux côtés à une médaille. J’aurais pu expliquer le fonctionnement d'un festival qui compte 130 bands en 2 jours et les nombreux efforts déployés pour accommoder l'ensemble de ceux-ci plutôt que de privilégier un seul d’entre eux. J’aurais pu expliquer le fait que les groupes reçoivent toutes les informations concernant l'accueil des semaines à l'avance et qu'il n'y avait aucune surprise quant au fonctionnement ou à la réalité géographique du lieu. J’aurais pu aussi nommer les centaines de bands satisfaits de leur expérience année après année. 

Même si je suis en total désaccord avec leurs propos et leur façon de les exprimer, je dirai seulement que je respecte énormément ce groupe légendaire et je leur souhaite la meilleure des chances dans leurs projets futurs. »

Voilà qui clos le dossier.

À lire aussi:

Crédit photo: Martin Flamand pour la page Facebook officielle d’Alex Martel / Instagram

Source: communiqué

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES