Véronique Bannon est l'une de ces artistes qui se livrent sans filtre et en toute authenticité. Alors que, dernièrement, elle revenait sur sa tentative de suicide pour la campagne de Suicide Action Montréal, mercredi, elle s'est ouverte sur un tout autre sujet, un sujet qui touche la planète entière en ce moment.

En effet, elle a partagé qu'elle avait dû aller voir la pédiatre de son fils, Milan, 11 ans, suite à des symptômes chez ce dernier qui méritaient une attention particulière. La pédiatre aurait conseillé à l'actrice de se rendre à Sainte-Justine afin qu'il passe un test de dépistage pour la COVID-19.

« Avec la permission de mon fils, car il m’a dit : "Maman, si ça peut aider même si je reste très positif... Je veux donner de l’espoir que tout va être correct!!" C’est un amour cet enfant », a-t-elle écrit avant de préciser qu'ils doivent se rendre à l'hôpital pour enfants afin de faire le test. « Donc là, je la trouve moins drôle, poursuit-elle. En espérant que tout soit ok. Surtout quand on sait que ça aurait pu être évité. Bref. »

« Moi, je vais super bien, aucun symptôme. Mais au moins demain, nous allons savoir si Mil a seulement un rhume/grippe sans danger. Il est fort et positif mon bel enfant. C’est vraiment là que je me rends compte l’importance des vraies choses et oui, soyons ensemble et aidons-nous, aimons-nous. Vivre le moment présent. L’avenir, nous le savons pas! Alors, profitez du moment présent! », lance-t-elle.

« J’aime encore plus et je veux apprécier encore plus. Je vous donne des nouvelles et Dieu que j’aime mon fils et je l’admire. Il a été si fort quand sa pédiatre lui a parlé. Prenons conscience que la semaine dernière tout allait bien, je regardais les nouvelles, mais bon, à nous ça nous arrive jamais. Eh... BANG! une frousse m’envahit. Mais je veux être positive comme Milan. Il est fort mon petit homme. Merci, je vous aime... et c’est sincère. Prenez soin de vous. Comme je dis souvent, je vous envoie un truck d’amour! Merci. Et merci, vos messages encouragent Milan. Ensemble, nous allons changer les choses », a-t-elle écrit pour conclure.

 

Voir cette publication sur Instagram

Avec la permission de mon fils , car il m’a dit « maman si ça peut aider même si je reste très positif Je veux donner de l’espoir que tout va être correct 🙂 !! C’est un amour cet enfant. Voilà les nouvelles St-Justine pour Milan demain -dépistage. Donc la je l’a trouve moins drôle. En espérant que tout soit ok. Surtout qd on sait que ça aurait pu être évité. Bref. Moi je vais super bien aucuns symptômes Mais au moins demain nous allons savoir si Mil a seulement un rhume. /grippe sans danger 🙏🏻🙏🏻. Il est fort et positif mon bel enfant:). C’est vraiment là que je me rends compte l’importance des vraies choses et oui soyons ensembles et aidons-nous aimons-nous. Vivre le moment present. L’avenir nous le savons pas ! Alors profitez du moment présent ! Qd on dit « on vous souhaite la santé » nous rions ?! Ben criss c’est vrai ! Thats it. J’aime encore plus et je veux apprécier encore plus. Je vous donne des nouvelles et Dieu que j’aime mon fils et je l’admire. Il a été si fort qd sa Pédiatre lui a parlé. Prenons conscience que la semaine derniere tout allait bien je regardais les nouvelles mais bon à nous ça nous arrive jamais. Eh ..., BANG une frousse m’envahit. Mais je veux être positive comme Milan. Il est fort mon petit homme ♥️ Merci je vous aime ..., et c’est sincère Prenez soins de vous. Comme je dis souvent. Je vous envoie un truck d’amour Merci. ♥️ et Merci vos message encouragent Milan 🙂 ♥️. Ensemble nous allons changer les choses ♥️

Une publication partagée par Véronique Bannon Officiel (@verobannon) le

La comédienne a aussi publié une vidéo pour remercier sa pédiatre et pour dire aux gens de prendre tout cela au sérieux.

 

Voir cette publication sur Instagram

#onseprotege #codvid19 C’est important !!

Une publication partagée par Véronique Bannon Officiel (@verobannon) le

Jeudi, Véronique Bannon a cependant annoncé dans ses stories Instagram que Sainte-Justine est débordé et que le personnel s'occupe plutôt des enfants en détresse respiratoire, ce qui n'est pas le cas de son fils, qui n'a donc pas pu passer le test. Elle recevra toutefois des appels de suivis dans les prochains jours et son fils reste isolé par mesure de précaution, de quoi rassurer son coeur de maman.

Crédit:Story Instagram Véronique Bannon

Il n'y a même pas de cela deux jours, la belle avait elle-même fait quelques plaisanteries en se comparant à une chirurgienne et en montrant sa routine pour tout désinfecter afin de se protéger face au coronavirus, et ce, sans se douter du tout qu'une journée plus tard son fils présenterait des symptômes méritant son attention.

 

Voir cette publication sur Instagram

Propage l’info et non le virus. Rejoignez le mouvement. #onseprotège ♥️♥️

Une publication partagée par Véronique Bannon Officiel (@verobannon) le

On souhaite réellement que tout se passe bien pour Milan pour la suite!

En coulisses

Psst : Véronique demeure ultra touchante dans ses écrits par rapport à la situation actuelle, dont un qui nous a particulièrement marqués mercredi midi. « Je suis nullllle en texto, a-t-elle partagé. Tout est toujours interprété tout croche. Mais là. Mettons FaceTime, ça passerait! Sérieusement, l’information vient de toute part et oui ça fait peur, même si nous devons rester calmes face à ce qui se passe. S'il vous plaît, écoutons notre gouvernement. On niaise pas avec la santé. Ce que nous faisons aujourd’hui, c’est pour le bien de demain. Soyons bons envers nous-même et les autres. Le temps est "arrêté". Réfléchissons, c’est le moment d’un recommencement. Pardonnons, aimons-nous plus fort. Et vraiment quand on y pense, ce qu’on vit présentement est beaucoup plus grave que certaines choses auxquelles nous donnions de l’importance. Cessons de nous casser la tête et soyons juste ensemble à s’aimer et s’aider. Nous sommes en vie! Quelle belle preuve de solidarité et d’amour que de tous être ensemble pour l’essentiel, notre vie, notre santé. Le reste, ça va s’arranger. Vivons le moment présent. Ceux qui se posent tant de questions et pensent ou projettent sur des choses qui ne sont pas concrètes. Là, maintenant, c’est concret, c’est vrai. Maintenant, oui, nous sommes dans ce présent qui n’est pas très drôle. Oui, nous devons agir. Eh oui, ceux qui ont des enfants, nous devons expliquer et expliquer. Mais c’est rien à côté de ce qui se passe. Et nous sommes privilégiés d’avoir nos enfants avec nous. Prenons ce temps pour réfléchir à nous aimer, nous aider. Et nous repartirons sur de bonnes bases. Maintenant, vous comprenez le sens de, vivre le moment présent? Ensuite, gardons ces moments en tête et nous allons bâtir, en tant que société, quelque chose de beau et de grand. Demain, c’est demain. Mais là, maintenant, aujourd’hui, nous avons le pouvoir de changer les choses. Je vous aime tendrement et sincèrement et j’ai hâte de serrer mes proches dans mes bras et juste dire "vivons maintenant", le reste, on sait pas. Nous en avons la preuve ».

 

Voir cette publication sur Instagram

Je suis nullllle en texto Tout est toujours interprété tout croche. Mais laaaa.🤷🏻‍♀️ Mettons facetime ça passerait. ! 😉. Sérieusement, l’information vient de toute part et oui ça fait peur , même si nous devons rester calmes face a ce qui se passe,svp écoutons notre gouvernement On niaise pas avec la santé. Ce que nous faisons aujourd’hui c’est pour le bien de demain. Soyons bons envers nous-même et les autres. Le temps est « arrêté ». Réfléchissons, C’est le moment d’un recommencement .Pardonnons,aimons-nous plus fort Et vraiment quand on y pense ,ce qu’on vit présentement est beaucoup plus grave que certaines choses auxquelles nous donnions de l’importance. Cessons de nous casser la tête et soyons juste ensemble à s’aimer et s’aider Nous sommes en vie ! Quelle belle preuve de solidarité et d’amour que de tous être ensemble pour l’essentiel , notre vie, notre santé. Le reste ça va s’arranger. Vivons le moment présent. Ceux qui se posent tant de questions et pensent ou projettent sur des choses qui ne sont pas concrètes . Là , maintenant c’est concrêt, c’est vrai. Maintenant oui nous sommes dans ce présent qui n’est pas très drôle. Oui nous devons agir. Eh oui ceux qui ont des enfants, nous devons expliquer et expliquer Mais c’est rien à côté de ce qui se passe. Et nous sommes privilégiés d’avoir nos enfants avec nous Prenons ce temps pour réfléchir à nous aimer, nous aider. Et nous repartirons sur de bonnes bases. Maintenant vous comprenez le sens de, vivre le moment présent ? Ensuite gardons ces moments en tête et nous allons bâtir en tant que société, quelque chose de beau et de grand. Demain c’est demain. Mais là , maintenant, aujourd’hui nous avons le pouvoir de changer les choses. Je vous aime Tendrement et sincèrement et j’ai hâte de serrer mes proches dans mes bras et juste dire « vivons maintenant » le reste , on sait pas. Nous en avons la preuve. ♥️♥️♥️

Une publication partagée par Véronique Bannon Officiel (@verobannon) le

Elle est inspirante!

Page d'accueil