La vraie nature: Isabelle Maréchal aborde la violence de son père pour la première fois

Crédit photo: Eric Myre via Facebook de La vraie nature

L'animatrice radio et comédienne Isabelle Maréchal a déjà abordé la violence conjugale qu'elle a subie il y a quelques années, mais jamais celle que son père lui a fait endurer.

La belle blonde s'est ouverte avec beaucoup d'émotions sur sa vie de famille et a partagé des confidences troublantes sur son père, décédé en 2009. Elle se qualifie d'orpheline depuis, n'ayant plus de contact avec sa mère et sa sœur. « Je pense que dans les familles, il y a plein de secrets, et je crois qu'il y a des choses difficiles à accepter. Je me suis beaucoup retrouvée dans le témoignage de Guylaine Tanguay à La vraie nature. Il y avait beaucoup de violence chez moi. Mon père en était un qui avait de grands excès de colère et qui avait de la difficulté à les contrôler », a-t-elle confié en ajoutant qu'il semblait cacher beaucoup de choses à sa famille.

L'ancienne animatrice de Loft Story a d'ailleurs raconté une expérience qu'elle est loin d'oublier : « À un moment donné, il y a deux gars qui sont arrivés avec des battes de baseball chez nous. Un m'a tout de suite sauté dessus et un autre gars essayait de battre mon père. J'avais 17 ans et j'étais en train de déplacer des cadres [à ce moment-là]. J'avais un marteau dans les mains. Je l'ai frappé », a-t-elle avoué. « Pendant trois mois, j'ai porté des cols roulés parce que j'avais la marque du fil de téléphone avec lequel il avait essayé de m'étrangler », a ajouté Isabelle, mentionnant que tout ça découlait probablement d'un contrat sur la tête de son père.

« Tu vois ton père venir se réfugier vers toi et tu te demandes comment ça se fait que ce n'est pas lui qui t'ait protégée. Je n'ai jamais parlé de ça de ma vie et sans doute que si les gens connaissaient certains pans de ma vie, peut-être qu'ils comprendraient davantage qui je suis », a-t-elle souligné avec un brin de résilience et de mélancolie dans les yeux.

Après que les invités de Jean-Philippe Dion aient tous touché à des cordes sensibles, Jean-François Breau a décidé de composer une chanson spécialement pour l'émission durant sa nuit au chalet, et ce, pour réchauffer le cœur de chacun... Très cute!

Pour visionner l'épisode de dimanche soir à nouveau, rendez-vous sur le site de TVA!

 

Voir cette publication sur Instagram

 

« Refuser les étiquettes... et assumer qui on est. » #lavraienature

Une publication partagée par Jean-Philippe Dion (@jphilippedion) le

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES