La mésaventure de taxi de PO Beaudoin inspire une conférence sur la cyberintimidation

Crédit photo: Serge Cloutier

Depuis le 20 mars dernier, le nom PO Beaudoin évoque, pour plusieurs, la vidéo qu’il a publiée à bord d’un taxi. S’étant fait voler son porte-monnaie en voyage et ne disposant que d’une carte de crédit prépayée pour payer sa course, le youtubeur s’est retrouvé dans une situation embêtante lorsque son unique mode de paiement a été refusé par le chauffeur. 

Après dix minutes d’argumentation, le youtubeur avait eu le réflexe de se tourner vers les médias sociaux pour dénoncer sa situation et exprimer sa frustration, geste qu’il regrette fortement depuis. Beaucoup d’internautes avaient jugé sa réaction démesurée et lui en avaient voulu de s’en prendre avec tant de colère au conducteur, menant ainsi à des excuses de la part du mannequin. Lors d’une entrevue avec PL Cloutier en juin dernier, le youtubeur admettait s’être senti tellement dépassé par l’ampleur qu’avait prise la situation qu’il a dû faire appel à un gestionnaire de crise. « Ça faisait trois jours que je ne dormais pas et, je peux te le dire, ça faisait trois jours que je pleurais », confiait-il. 

Sept mois plus tard, PO s’est remis de ce qu’il qualifie dans une entrevue avec le Journal de Montréal de « la pire crise de sa vie » et il souhaite utiliser son expérience pour ouvrir une discussion sur l’enjeu de la cyberintimidation. Dès le mois de novembre, le meilleur ami de Marina Bastarache se promènera dans les écoles secondaires pour conscientiser les jeunes à ce sujet qui lui tient à cœur. Intitulée Le pouvoir des réseaux sociaux – Quand la cyberintimidation va trop loin, sa conférence abordera les effets néfastes de la cyberintimidation sur les jeunes et les moins jeunes.

Rappelons-nous que sa situation avait rapidement dégénéré. Du jour au lendemain, PO était devenu la risée de l’Internet, inspirant même le mot-clic #POBeaudoinchallenge qui mettait les gens au défi de payer des services avec des objets inusités. Sébastien Dubé des Denis Drolets et Jérémy Demay avaient même parodié le youtubeur en ligne. Dans la foulée de ce mouvement collectif, certains internautes ont dépassé les bornes. Dans les jours suivants l’incident du taxi, le youtubeur aurait reçu plus de 1 500 messages haineux et 300 menaces de mort. 

On salue PO pour cette initiative et on espère que sa conférence contribuera à faire des réseaux sociaux un espace plus positif!

Psst : Pour l'entrevue complète de PO et PL Cloutier, c'est ici.

Source:

Journal de Montréal et Ville de Saint Lambert

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES