Khate d'OD Afrique du Sud publie un vlogue sur son séjour dans la maison des exclus

Crédit photo: Instagram Khate Lessard

Bien que Khate ne soit pas restée longtemps à OD Afrique du Sud, elle a tout de même réussi à laisser sa marque dans le cœur des filles de la troisième maison, et plus encore dans celui des téléspectateurs. Pétillante et courageuse, Khate a tout de suite retenu notre attention et on était bien heureux de la retrouver sur sa chaîne YouTube le temps d'un vlogue qui revient sur son séjour dans la maison des exclus avec Kayshia.

Au cas où vous l'ignoriez, quand un candidat d'Occupation Double est éliminé, il est envoyé dans la maison des exclus où il doit attendre trois semaines, histoire que l'émission de son élimination soit diffusée avant de finalement revenir au Québec. C'est ainsi que la production arrive à garder le secret sur qui est éliminé au courant de la saison. C'est donc là que Khate s'est retrouvée le temps que la nouvelle éclate.

Un peu comme dans les maisons des participants d'OD, le temps passé dans la maison des exclus est surveillé et organisé au quart de tour. Les exclus ne peuvent pas faire ce qu'ils veulent quand ils le veulent. Ils ont une nounou qui vit aussi en permanence avec eux. Ils ont toutefois la chance de sortir un peu plus souvent que les candidats toujours dans l'aventure! Khate nous partage donc les activités qu'elle a eu le droit de faire ses trois semaines en tant qu'exclue. On vous prévient, c'est assez drôle, merci!

D'abord, on suit Khate, Kayshia et leur nounou, alors qu'elles cherchent un endroit où Khate pourrait se faire tatouer « ubuntu », l'expression que tous les candidats utilisent ad nauseam depuis le début de l'aventure. Khate nous a bien fait rire en décrivant la sensation que cause un tatouage, soit « c'est comme si tu prenais une griffe de chat pis que tu la rentres dans ta peau pis que tu te grafignes avec... » On adore! En passant, « ubuntu » désigne une philosophie humaniste et ce terme a notamment été employé par Nelson Mandela durant l'Apartheid sud-africain pour appeler à la fraternité au sein de la population.

Ensuite, les filles se sont rendues à la plage pour observer des pingouins trop cute! Si jamais vous savez que ce sont des manchots et non des pingouins, dites-le à Khate, car elle se le demandait aussi souvent qu'elle a répété le nom de Kayshia lors de leur première rencontre (psst : ce sont des manchots!).

Après une leçon de surf où Khate a avalé beaucoup d'eau salée et un safari rempli d'animaux sauvages, Khate et Kayshia ont eu droit à une journée complète à déguster du vin et des fromages dans différents vignobles. Les joues rougissent et les rires se font de plus en nombreux dans ce segment qui nous a bien fait rire. À souligner l'air vraiment chaudaille de Kayshia à la fin des visites. C'est vrai qu'après 18 coupes de vin, on aurait l'air de ça aussi!

Finalement, on retrouve Khate dans sa chambre, alors qu'elle nous fait des confidences légères et très cocasses, dont une sur le contenu du frigo de la troisième maison qui était rempli d'aliments végétariens, au grand désespoir de Khate! Elle revient aussi sur son one-on-one qu'elle a eu avec les gars après avoir été absente du braai lorsqu'elle était à l'émission. Khate dit qu'elle avait très hâte de discuter avec Karl, qui lui était tombé dans l’œil dès le premier tapis rouge. Toutefois, elle s'est rapidement rendu compte que ça n'allait pas fonctionner entre eux : « Quand je lui ai dit que j'aimais le camping, que j'aimais boire de la bière avec des chips sur le bord du lac et qu'il m'a répondu : ''Ça serait meilleur avec des légumes'', j'ai su à ce moment que ça n'allait pas marcher. [...] Il ne mange pas de chips! » Tu as bien raison Khate, c'est trop bizarre!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES