Le tout nouveau talk-show de Julie Snyder a été lancé en grande pompe lundi soir sur les ondes de V. Le rendez-vous quotidien La semaine des 4 Julie nous a très vite prouvé que la démone n'a rien perdu de sa fougue depuis la dernière fois qu'on a pu la voir à l'animation.

C'est avec rien de moins qu'une adresse à la nation du premier ministre du Québec que c'est ouvert cette première heure, François Legault présentant la productrice comme « la femme de l'autre... poste ». Une surprise n'attendait pas l'autre en ce début d'émission, puisque tout de suite après la prestation en direct des Trois accords, qui signent la chanson-thème du talk-show, nul autre que Michel-Olivier Girard, le gars des pubs d'A&W qui est devenu le héros d'un peuple après la controverse du Bye Bye 2019, est apparu de sous la robe fuchsia de Julie, une création de la maison de couture néerlandaise Viktor & Rolf, celle-là même qui a conçu la robe-lit que l'animatrice portait au dévoilement de ses collaborateurs à l'automne. Le comédien sera de retour pour une entrevue le 16 janvier sur le plateau, qui est par ailleurs absolument grandiose avec ses deux scènes, reliées par une passerelle propulsée d'un tapis roulant. L'éclairage est peut-être un peu trop sombre, mais on s'y fait assez rapidement.

Après cette introduction haute en couleur, marquée par un public en délire qui s'est mis à scander le prénom de l'animatrice, on a finalement vu le topo sur la vaginoplastie de Khate Lessard, une des collaboratrices de La semaine des 4 Julie. L'ex-candidate d'OD Afrique du Sud est arrivée en studio sous Femme Like U et a abordé son syndrome du membre fantôme, la douleur suite à l'opération, l'intimidation qu'elle a vécue au secondaire et le choix, bien personnel à chaque personne trans, de passer sous le bistouri ou non. Cette fois, aucun malaise, contrairement à quand Julie Snyder avait demandé à Caitlyn Jenner, en 2016, si elle avait subi la chirurgie ou pas.

Pour éviter qu'on ne voit à l'émission que des invités qu'on retrouve sur tous les plateaux de télé, l'équipe de La semaine des 4 Julie veut nous présenter des personnalités publiques méconnues au Québec, comme l'homme-cirque David Dimitri. L'acrobate suisse de 56 ans est arrivé en studio dans un canon allumé par la démone elle-même, mais était loin d'être éloquent en entrevue. Heureusement qu'on l'a assis en même temps que les Trois accords, qui sont plutôt comiques quand vient le temps de répondre aux questions.

L'entrevue avec Ellen DeGeneres, disponible en version intégrale sur Noovo.ca, était précédée d'un sympathique segment dans lequel Julie, déguisée en Nemo, cherchait sa Doris, ce poisson bleu auquel l'animatrice américaine avait prêté sa voix au cinéma en 2003, relançant ainsi sa carrière quelques années après qu'elle ait perdu sa sitcom pour avoir fait son coming-out. La femme de Portia de Rossi étant exécrable en français, ça a donné lieu à des moments qui nous ont fait rire aux éclats. Julie Snyder, toujours au même niveau d'anglais, a fait une fois de plus preuve d'autodérision en lançant avec sa répartie légendaire qu'elle aussi est mariée, bien que maintenant divorcée. Ce début cocasse a rapidement laissé place à une entrevue en profondeur, durant laquelle Ellen DeGeneres est revenue sur sa sortie du placard, ses épisodes dépressifs ou encore la médaille que lui a remise Obama.

De retour dans les studios montréalais, l'émission s'est conclue avec la traversée d'un fil de fer par David Dimitri, mais avant, Julie a fait un clin d'oeil au Banquier en ouvrant une valise contenant le numéro 149, faisant d'une des spectatrices la grande gagnante... d'une chance de participer à un tirage à la fin du mois de février, qui pourrait lui faire gagner un voyage. Gros contraste dans l'ambiance quand, quelques secondes plus tard, le funambule a fait son numéro dans un silence total. On espère que c'était plus excitant à voir en étant sur place, parce qu'à la télé on ne peut pas dire que c'était à couper le souffle.

Avant de voir cette première émission, on doit avouer qu'on avait un peu peur que La semaine des 4 Julie parte dans toutes les directions et qu'on se retrouve avec un méli-mélo pas toujours intéressant, mais pas du tout. L'alliance entre les topos et les segments en direct du studio s'est faite naturellement, tout en fluidité. Certains épisodes pourraient ressembler davantage à un gros pot-pourri, sauf qu'on nous a définitivement montré que Julie est toujours aussi excellente et qu'elle va mener son nouveau show comme la championne qu'elle est.

Yvon Deschamps, Louis-José Houde, Gildor Roy et Catherine Dorion, entre autres, comptent parmi les invités des prochains jours. La semaine des 4 Julie est diffusée du lundi au jeudi à 21h.

Image #1

Crédit: Serge Cloutier

Image #2

Crédit: Serge Cloutier

Image #3

Crédit: Serge Cloutier

Image #4

Crédit: Serge Cloutier

Image #5

Crédit: Serge Cloutier

Image #6

Crédit: Serge Cloutier

Image #7

Crédit: Serge Cloutier

Image #8

Crédit: Serge Cloutier

Image #9

Crédit: Serge Cloutier

Plus de contenu