Jonas ouvre le restaurant Rosewood dans le Vieux-Montréal

Jonas ouvre le restaurant Rosewood dans le Vieux-Montréal.

Cou donc! C'est vraiment un investissement de choix pour nos artistes un resto!! On a le restaurant de tapas de Sébastien Benoit, le Grenouille de Marie-Claude Savard et, maintenant, le Rosewood de Jonas!!

On est choyé, c'est avec l'air complètement emballé par le projet que Jonas en personne nous a contacté:

« Ça fait plusieurs années que je suis un foodie, que j'aime sortir, que je désire ouvrir un endroit qui me représente, et qui serait chaleureux. La restauration, ce n'est pas si loin de ma carrière de chanteur, mais au lieu de servir des chansons d'amour aux gens et la vibe de la scène, là on va partager notre amour de la nourriture et la vibe de notre resto! », nous a-t-il confié, au téléphone.

Au menu? Des burgers exotiques et des sodas faits maison. Ce sera un pub sexy et rock'n'roll, avec de la musique authentique qui passera de Charles Aznavour aux Stone Temple Pilots. En plus (il fallait s'y attendre venant d'un amoureux de musique comme Jonas), le Rosewood aura sa propre scène où se dérouleront des spectacles, des concerts et des événements spéciaux. On peut d'ailleurs sûrement s'attendre à un show impromptu de Jonas & the Massive Attraction?!!

Jonas ouvre le restaurant Rosewood dans le Vieux-Montréal

Ouvert pour le lunch et le souper, le Rosewood est le résultat d'un partenariat entre cinq personne, mais principalement entre Jonas et Julian Prince, qui est déjà propriétaire du Joverse dans le Vieux-Port.

Vous ne vous pouvez plus? Nous non plus! Le Rosewood (visitez la page Facebook) ouvrira ses portes le 15 juillet prochain (OMG! C'est loooooooooooong!) et se situera au 60 rue St-Jacques Ouest dans le Vieux-Montréal.

Comme quoi il n'est jamais trop tard pour se lancer des défis... La pognez-vous?

À lire aussi:

Jonas et Marie-Mai pour la campagne estivale de la Semaine nationale du don de sang d’Héma-Québec

Jonas rencontre Tom Selleck à l’After Party de l’Auberge St-Gabriel

Crédit photo: Karine Paradis

Page d'accueil