La semaine dernière, Radio-Canada dévoilait les comédiens qui incarneront la quinzaine de nouveaux personnages qu'on découvrira dans la deuxième saison de Toute la vie, sur ses ondes cet automne. Parmi eux, on compte Jemmy Echaquan Dubé, une réalisatrice et activiste issue de la communauté atikamekw qu'on a découverte comme actrice dans la deuxième saison de Fugueuse l'hiver dernier. En entrevue avec le Journal de Montréal, elle a donné davantage de détails sur son personnage dans la série de Danielle Trottier.

Jemmy Echaquan Dubé campera donc une adolescente innue enceinte de 17 ans - elle qui a 27 ans - qui arrive à Montréal dans le but de retrouver sa mère, qui n'a pas donné de ses nouvelles depuis le diagnostic d'un cancer du cerveau. L'interprète parle de son personnage comme d'une jeune « aimante » et « bien entourée » qui aura besoin de sa mère durant ce moment charnière.

Son histoire sera au centre de cette seconde saison, qui sera aussi parsemée par les récits des cinq autres jeunes filles qu'on suivra au fil de l'année et qui seront jouées par Zeneb Blanchet, Romane Lefebvre, Élizabeth Tremblay Gagnon, Mylia Corbeil Gauvreau ainsi que Lyna Khellef. Une distribution diversifiée qui a séduit Jemmy Echaquan Dubé : « Dès que j’ai regardé Toute la vie, ça m’a frappée à quel point il y avait de la diversité. Je trouvais ça super que Danielle Trottier inclue non seulement une Autochtone, mais une Autochtone qui est carrément le fil conducteur de la série. » En plus de ce personnage autochtone et sa famille, on verra également une jeune musulmane et une adolescente avec une déficience légère.

La deuxième saison de Toute la vie nous permettra aussi de mieux comprendre le parcours de Christophe (Roy Dupuis) et de suivre la grossesse non désirée de Tina (Hélène Bourgeois-Leclerc). Mais surtout, on saura enfin, dès le tout premier épisode, si le bébé d’Anaïs (Cassandra Latreille) a survécu...

Plus de contenu