On a appris ce matin via le magazine La Semaine toute une nouvelle concernant le designer Jean Airoldi! En effet, celui-ci est en train de suivre son cours de courtier immobilier! On ne sait pas si c’est le fait de mettre sa maison en vente au début de l’année qui lui a donné l’envie, mais une chose est sûre, Airoldi prend son cours bien à cœur. « Depuis six ans, je fouille dans Centris [NDLR : un site qui présente toutes les propriétés à vendre ou à louer par les courtiers immobiliers du Québec] tous les jours. Je regarde les maisons et les chalets à vendre. Je connais le marché par cœur », a-t-il confié. Il terminera son cours en mars prochain.

Auriez-vous envie que Jean vous aide à vendre votre maison? Nous, on aimerait bien ça!

Il ne fera peut-être pas que vendre des maisons, car on a aussi appris qu’il voudrait possiblement également participer à la décoration de ces dernières : « Il y a longtemps que je veux faire une collection pour des articles de maison. J’aimerais bien animer à nouveau une émission de réno et de déco. J’ai déjà participé à des productions télé sur ce sujet qui ont bien marché par le passé ». Il a d’ailleurs indiqué que ce domaine l’intéressait possiblement même plus que la mode! Wow! Toute une nouvelle! Une chose est certaine, c’est que s’il est aussi minutieux avec les articles de maison qu’avec les vêtements, on va obtenir de bien belles choses de sa part!

On le félicite pour son retour à l’école et on lui souhaite beaucoup de succès pour la fin de son cours!

En coulisses

Psst : Jean a visité l'exposition Imagine Van Gogh et a adoré!

Il a aussi partagé des photos récentes de ses deux filles, Stella-Ève et Lily-Rose, nées de son union passée avec Valérie Taillefer. Elles sont resplendissantes!

 

Voir cette publication sur Instagram

#airoldi #aubainerie

Une publication partagée par Jean Airoldi (@jeanairoldi) le

 

Voir cette publication sur Instagram

Mon bébé!!xx

Une publication partagée par Jean Airoldi (@jeanairoldi) le

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Jean Airoldi (@jeanairoldi) le

Plus de contenu