Jay Du Temple : « Personne peut se mettre à la place des candidats, ni même moi »

Crédit photo: Serge Cloutier

Cette semaine d’Occupation Double à Bali a été marquée par l’arrivée de Noémie, Laura-Gabriel, Shanie et Alexandra S., les quatre nouvelles candidates qui viennent brouiller les cartes dans la maison des filles et dans le cœur des gars. Le deuxième tapis rouge, qui a confirmé qu’elles feraient bel et bien partie de l’aventure, a malheureusement aussi souligné la fin du voyage pour Yousra, Kimyko et Catherine qui ont dû rentrer au Québec. On a demandé à Jay Du Temple si la déception de ces trois filles était plus intense que celle des gars qui n’ont pas été sélectionnés au début de la saison.  « Les gars du premier tapis, pour vrai, c’est plate là, mais ils sont retournés dormir chez eux et ils ont vécu leur vie. Tandis qu’elles, c’est plutôt : ‘’Bon, on a fait 20 heures de vol pis on va être trois semaines ici’’ », nous répond-il. En effet, leurs expériences ont été pas mal différentes!

Mais pour celles qui sont restées, tout n’est pas nécessairement évident. Élodie est tombée de son nuage bien assez vite quand elle a appris que son voyage en tête-à-tête avec LP se ferait en fait… à trois, avec Alexandra S., et que la croisière serait moins romantique que prévue. : « Je commence à être habitué de péter la bulle des participants, rigole l’animateur.  C’est un peu ça mon rôle! Le pire, pour moi, ça a été d’annoncer le deuxième tapis. On dirait qu’après avoir annoncé ça aux filles, je pouvais pas vraiment toper ça. Dans ces moments-là, je deviens un peu spectateur, dans le sens où je jouis du moment présent pis je jouis d’être la personne qui fait vivre un peu ces montagnes russes là. Évidemment, je me réjouis jamais du malheur de personne, c’est pas ça. J’essaye d’alléger le drama. Je peux pas briser non plus les twists. Mais celle-là, j’ai pu rire un peu, un peu surligner le fait que ben oui, t’es à Occupation Double, faut que tu t’attendes à ça. On les a pas forcés, ils se sont inscrits, C’est la 11e saison, ils savent dans quoi ils s’embarquent pis ces twists-là sont nécessaires parce que, sinon, le public se tannerait » à cause du manque de surprise.

Et tant mieux si Jay vit bien ce genre de malaise étant donné qu’il en voit beaucoup! : « Je suis vraiment difficile à mettre mal à l’aise dans la vie, donc évidemment en animant Occupation Double, j’étais conscient que j’allais être témoin de plusieurs malaises pis moi c’est quelque chose qui me fait beaucoup rire. En plus, je suis messager. T’sais, moi, de voir du monde qui se chicane devant moi, de voir du monde péter des coches [...], c’est pas des choses qui me déstabilisent. Surtout, avec le temps, j’ai pris confiance aussi. […] Je sais à qui je peux faire des clins d’œil, je sais quand est-ce que je peux faire des jokes, je sais quand je dois me retenir pis rester sérieux. Donc oui, absolument, je me réjouis de ces moments-là », nous explique-t-il. On n’a pas manqué son petit sourire quand Shanie a dit qu’elle avait une « belle énergie » et c’est justement ce genre de petit moment cocasse qui fait tant plaisir à l’humoriste!

Les filles issues du deuxième tapis feraient mieux d’apprendre à aimer les malaises elles aussi, parce que jusqu’à maintenant, elles semblent vivre et comprendre plutôt difficilement les émotions des autres candidates, dans l’aventure depuis le début.  « Je pense que les filles du deuxième tapis sont moins expressives en général que les filles qu’on a depuis le début, donc peut-être qu’elles sont plus posées. Mais je pense juste que personne peut vraiment savoir c’est quoi Occupation Double tant que tu l’as pas fait. Même moi qui vois comment les candidats vivent pis tout ça, j’ai aucune idée de ce qu’ils vivent. Je sais pas c’est quoi être dans une maison pas de téléphone à attendre des activités. À un moment donné, ta vie, ça devient ça. Ta vie, ça devient : ‘’Hey, on a un party à soir, j’ai vu tel gars, j’ai tripé’’, pis là tu repenses à ce qu’il t’a dit pis tu suranalyse ce qui se passe. Personne peut comprendre, personne peut se mettre sincèrement à la place des candidats, ni même moi. Je pense que les filles du deuxième tapis finissent par le vivre aussi », précise Jay. C’est en effet l’impression qu’on a et on a bien hâte de voir quand et comment les nouvelles filles arriveront à ce même stade d’intensité.

On verra une double élimination cette semaine. Une des nouvelles et une des premières filles devront quitter l’aventure et, si plusieurs personnes du public croient que la photo de Joanie se retrouvera dans une des enveloppes, nous n’en sommes pas si certains. On a de la difficulté à croire que Sansdrick est vraiment prêt à lui dire au revoir, malgré qu’il lui ait dit de profiter de sa dernière semaine avec pas mal de conviction. « Je pense que Joanie et Sansdrick sont deux personnes vraiment, vraiment impulsives et extrêmement sensibles. Souvent, ils vont réagir très fort à des petites situations pis je pense que c’est pour ça aussi qu’ils vivent beaucoup de gros high et de gros low. Ils se tournent sur des 10 cents pis ils disent des choses, des fois, regrettables. Je pense que, dans le moment, il y croit, mais quand il se calme pis il revient à lui, je pense qu’il est conscient que, si Joanie part, il est dans de beaux draps », analyse l’animateur. On se range de son bord, mais on a surtout hâte à l'épisode de dimanche pour voir s'il voulait seulement brouiller les cartes!

 

À lire aussi:

Les meilleurs costumes des stars!

EXCLUSIF: Voyez les gars d’OD discuter de la double élimination!

Occupation double: Philippe passe à un autre appel

Crédit photo: Serge Cloutier

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES