Isabelle Huot dénonce l'intimidation dont elle est victime

Crédit photo: Serge Cloutier

Après Olivier Bernard, notre cher Pharmachien, qui a dénoncé les menaces contre lui à cause de sa position sur les injections de vitamine C, voilà que c'est Isabelle Huot qui se retrouve sensiblement dans la même position. La nutritionniste, qu'on retrouve entre autres à Salut Bonjour, s'est confié sur le sujet au magazine La Semaine, actuellement en kiosque.

Elle y explique avoir reçu des commentaires de toutes sortes de la part de membres d'un groupe qui suit le régime cétogène. Plusieurs tombent dans les attaques personnelles, mais ce sont ceux qui l'accusent d'être incompétente qui semblent l'affecter davantage : « On s’en prend à moi, notamment au sujet de mon physique. Mais ce que je leur reproche le plus, c’est le genre de messages suivants : “Enfermez-la quelqu’un”, “Elle est dangereuse pour la société”, “Avec ses conseils, des gens tombent malades” ».

Pire encore, une campagne s'est organisée pour la dénoncer à son ordre professionnel. « En fait, ce qui me dérange, ce ne sont pas les commentaires sur mon physique, ce sont les atteintes à ma notoriété. Ces campagnes où “ils” se disent carrément, entre eux : “Voici le lien pour vous plaindre à l’Ordre des nutritionnistes, il faut faire radier cette fille-là.” » raconte Isabelle Huot avant d'ajouter que des plaintes ont bien été logées contre elle, demandant sa radiation.

L'an dernier, la nutritionniste écrivait dans Le Journal de Montréal un billet sur cette diète controversée, notant en conclusion : « Avec les données scientifiques que nous avons à ce jour, je ne peux recommander la diète cétogène. Son efficacité à long terme est peu significative et le fait d’exclure autant d’aliments nuit considérablement à l’équilibre nutritionnel (vitamines, minéraux, antioxydants). »

Source:

La Semaine Le Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES