Il pleuvait des oiseaux: La bande-annonce officielle du film nous fait quasiment pleurer

Crédit photo: Capture d'écran

Préparez votre boîte de mouchoirs avant de regarder la bande-annonce du film Il pleuvait des oiseaux parce que les frissons sont au rendez-vous! On ne sait pas si ce sont les dialogues, les paysages à couper le souffle, la musique ou les trois ingrédients ensemble qui nous rendent aussi émotifs à son visionnement, mais la réalisatrice Louise Archambault nous réserve un film qui touche toutes nos cordes sensibles.

Le long métrage, adapté du roman à succès du même nom de Jocelyne Saucier, raconte l'histoire de trois ermites vivant reclus en forêt. Quand le doyen du groupe décède, la vie des deux autres est ébranlée, alors que des incendies de forêt vont bientôt ravager la région. Un autre bouleversement survient à l'arrivée d'une octogénaire qui a été injustement internée toute sa vie et d'une photographe qui cherche à interviewer les témoins d'anciens feux meurtriers. Les deux femmes vont alors découvrir les tableaux du doyen décédé qui dépeint toute l'atrocité qu'il a vécue lors de ces feux.

Pour mettre en scène ces personnages d'horizon différents, la réalisatrice de Gabrielle a rassemblé des acteurs qui n'ont plus à prouver leurs talents, une distribution qui avait été dévoilée au courant de l'été dernier : Rémy Girard, Gilbert Sicotte, Andrée Lachapelle, Ève Landry, Éric Robidoux, Marie-Ginette Guay, Kenneth Welsh et Louise Portal.

La bande-annonce commence avec un Rémy Girard chantant une douce balade country et la photographe (Landry) qui découvre le repère des ermites. En parallèle, on voit le personnage de Sicotte se baigner dans un lac avec un chien. Déjà on sait qu'on fait face à un film aux personnages des plus attachants et convaincants. Tourné au Lac Supérieur dans les Laurentides ainsi que dans la région de Thetford Mines, le film Il pleuvait des oiseaux respire la beauté et l'authenticité; c'est justement ça qui nous fait autant anticiper sa sortie. Ça, et les scènes touchantes d'Andrée Lachapelle en Marie-Desneige qui s'enchaînent au rythme de la musique montant en crescendo.

Il pleuvait des oiseaux prendra l'affiche le 13 septembre prochain.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES