Si vous suivez la politique au Québec, vous êtes au courant que le Parti québécois et le Parti libéral du Québec sont à la recherche d'un chef, et donc les courses à la direction de ses deux partis ne tarderont pas à commencer. Du côté du Parti québécois, le seul candidat qui a été annoncé dans la course à la chefferie du PQ jusqu'à maintenant est le député Sylvain Gaudreault.

Toutefois, il ne sera peut-être pas seul dans la course. Ce mercredi matin à sa chronique à Salut Bonjour, Mario Dumont est revenu sur une entrevue que Guy Nantel a donnée à l'émission matinale de TVA il y a de cela deux semaines. Ce n'est un secret pour personne, Guy Nantel a un humour très engagé, et si quelqu'un au Québec est au courant de ce qui se passe sur la scène politique, c'est bien lui. Dans l'entrevue, l'humoriste a indiqué son intérêt pour se lancer en politique. « Si le PQ a besoin d'un chef, qu'il me fasse signe, et je me présenterai à la course avec plaisir », avait-il dit. Bien que, pour certains, cette affirmation ait été vue comme une bonne blague, c'était du sérieux, selon Mario Dumont. « Ce n'est pas sauté du tout de penser que Guy Nantel puisse s'engager », a dit Mario Dumont en revenant sur les connaissances approfondies de l'humoriste, pas seulement en politique, mais aussi en histoire.

« Au cours des derniers jours, il a consulté des gens, il a parlé à des gens qui s'y connaissent en politique, car lui là-dessus il part de zéro. Il connaît la politique à travers l'actualité, mais de l'interne, mettons être candidat à la chefferie, qu'est-ce qu'il faut faire? C'est quasiment plus difficile se présenter à la chefferie d'un parti que de se présenter tout court aux élections. Ça te prend un nombre de signatures, souvent le parti va te demander 500 ou 1000 signatures provenant de plusieurs comptés différents [...]. Mais si des gens lui faisaient signe, s'il se rendait compte qu'il pourrait aller chercher ses signatures, car certains des organisateurs seraient avec lui et qu'il était capable de se monter une équipe. Ça mettrait tout un intérêt dans la course du PQ. » Pour conclure, Mario Dumont a dit que si certains pensent que Guy Nantel affirme ce genre de chose pour faire parler de lui, ils doivent se rappeler que le dernier qui a fait ça, c'était Donald Trump!

C'est donc un dossier à suivre!

Plus de contenu