Guillaume Lemay-Thivierge veut poursuivre la Ville de Montréal

Crédit photo: Serge Cloutier

Il y a deux semaines, Guillaume Lemay-Thivierge a accepté de plaider coupable d'avoir amorcé des travaux sans permis afin de mettre fin aux procédures judiciaires qui l'opposaient à la Ville de Montréal pour une affaire qui datait de 2015. Aujourd'hui, Le Journal de Montréal révèle que l'acteur compte à son tour poursuivre la Ville.

Alors qu'il avait initialement reçu une amende de 53 000$, le montant a été réduit à 9 500$ lorsque le comédien a accepté de plaider coupable à une infraction moins grave (avoir entamé des travaux sans permis plutôt que d'avoir trop avancé la démolition sans autorisation) en avril dernier. Malgré tout, Guillaume Lemay-Thivierge soutient que la Ville de Montréal est dans le tort et veut réclamer le remboursement de ses frais d'avocats des quatre dernières années.

« Quand on entend l’affaire, ça sonne comme si j’avais obtenu de la clémence, alors qu’en fait, c’est la Ville qui s’était trompée dans l’évaluation du dossier », a expliqué le comédien au Journal avant d'ajouter que plusieurs se lancent dans les travaux avant même d'obtenir un permis de la Ville malgré le risque d'amende. « Ça rentre dans le budget des travaux », selon lui.

Il croit aussi que des personnes sont, comme lui, ciblées par la Ville pour « faire peur aux autres » et que des complications administratives sont à blâmer pour la réception tardive de son permis de démolition, à l'époque.

Une histoire à suivre...

Source:

Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES