Gilbert Rozon démissionne après des allégations d'agression sexuelle

Crédit photo: Karine Paradis

Après Harvey Weinstein et Éric Salvail, voilà que c'est Gilbert Rozon, grand magnat de l'humour au Québec, qui tombe après des allégations d'inconduite sexuelle. Le président et fondateur du Groupe Juste pour rire a annoncé en soirée qu'il quittait son poste ainsi que celui de Commissaire aux célébrations du 375e de Montréal. Il a également annoncé qu'il démissionnait de ses fonctions de Vice-Président de la Chambre de Commerce du Montréal Métropolitain.

Cette annonce survient quelques heures à peine après que l'humoriste Guillaume Wagner ait écrit sur Facebook une publication rapidement devenue virale, écrivant notamment qu'il ne travaillera « plus pour Juste pour rire tant et aussi longtemps qu’un agresseur en sera le patron. »

Rappelons que Rozon avait été déclaré coupable d'agression sexuelle sur une femme de 19 ans en 1998. Alors dans la quarantaine, il avait fait appel et la Cour supérieure l'avait absolu, semant la controverse.

D'après nos sources, un dossier recueillant plusieurs témoignages de victimes de Rozon sera publié dès demain matin par un grand média québécois. Guillaume Wagner n'aura donc fait que prendre la parole avant les victimes.

 

À lire aussi:

Éric Salvail répond aux allégations qui pèsent contre lui [MIS À JOUR]

Éric Salvail soupçonné d’inconduites sexuelles [MIS À JOUR]

Le Cirque du Soleil rendra hommage aux Colocs

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES