Si le tournant policier de Fugueuse est loin de convaincre tous les fans de la série à cause de son côté invraisemblable, sa portion dramatique continue de nous accrocher. Les téléspectateurs avaient de bonnes raisons d’être bouleversés en voyant le quatrième épisode, diffusé lundi soir sur les ondes de TVA, puisqu’on y a découvert en même temps que Fanny (Ludivine Reding) les vraies circonstances entourant la mort de son amie Ariane (Laurence Latreille), survenue quatre ans plus tôt. Entendez ici les sirènes d’alarme de l’alerte aux divulgâcheurs.

C’est Natacha (Kimberly Laferrière), passée du bon côté de la Force, qui a tout déballé à celle qui travaille désormais comme policière undercover dans le milieu qui l’a démolie quelques années plus tôt. Ariane a bel et bien succombé à une surdose, mais elle n’était pas accidentelle. L’ancienne recruteuse s’est tout fait raconter par Michelle (Miryam Magri), une travailleuse du sexe qui a vu Ariane dans les derniers moments, alors qu’elles étaient toutes deux chez le même client. Carlo (Iannicko N’Doua) est débarqué quand l’amie de Fanny s’est mise à vomir, il l’a violentée et a forcé des comprimés de Fentanyl dans sa bouche avant de la renvoyer s’occuper de son client. On connaît tous la suite : en partant, Ariane s’est écroulée dans un viaduc, morte. Cette nouvelle révélation risque de faire des vagues, d’abord parce que Fanny se détache de son enquête sur les jeunes disparus, mais aussi parce que Michelle est allée bavasser à Carlo. Maintenant qu’il sait que Fanny est au courant, il est bien conscient de la menace qu’elle peut représenter pour lui. Pas étonnant, donc, que Fanny se retrouve avec un contrat sur sa tête à la fin de l’épisode. Pas étonnant non plus que celui qui a reçu le mandat est nul autre que Damien (Jean-François Ruel). Toute est dans toute, comme on dit.

C’est que le proxénète et apprenti rappeur est sorti de prison. Sa nouvelle toune cartonne à la radio, ce qui est assez troublant considérant les paroles et son passé criminel, mais ses perspectives d’avenir sont vite compromises par le retour de Carlo dans sa vie et celle de sa famille. Le méchant en chef utilise carrément sa fille d’âge préscolaire pour le menacer, l’acculant au pied du mur.

De son côté, Fanny nous donne de plus en plus l’impression qu’elle a eu son diplôme de Nicolet dans une boîte de céréales. Même en plein milieu d’une mission, elle disparaît sans rien dire pour des raisons personnelles et ne donne des nouvelles à son équipe que le lendemain, quand elle est pratiquement portée disparue. Ce n’est pas parce qu’elle dresse des liens entre Carlo et les jeunes assassinés ou disparus qu’elle est une petite Colombo, loin de là! Son chum, Christophe (Jean-Simon Leduc), est un bien meilleur enquêteur qu’elle, puisqu’il finit par découvrir son passé malgré ses mensonges et ses silences…

En coulisses

Psst : Un extrait exclusif du premier épisode est déjà disponible. On y voit une Joannie (Ève Lemieux) profondément troublée…

Plus de contenu