District 31: Un rebondissement qui change la donne

Crédit photo: ICI Radio-Canada

On va se le dire, certains des rebondissements tant attendus dans le dernier épisode de District 31 avant les Fêtes était prévisibles. On fait quand même résonner l'alerte aux spoilers, au cas où vous n'êtes pas doté du troisième œil télévisuel, mais avouons que ça faisait des semaines qu'on voyait venir les événements diffusés dans la quotidienne jeudi soir.

Déjà, la finale de l'épisode de mercredi soir laissait deviner le début de celui qui signait la mi-saison. Charlène (Sophie Desmarais) ne pouvait que mourir : enceinte, kidnappée par un policier qui enquêtait maintenant sur le dossier, il n'y avait malheureusement aucune autre issue possible pour Yannick Dubeau (Patrice Godin), qui la donc empoisonnée avant même qu'on ait le fin mot sur cette affaire. Tout de même, il faut dire que la scène était magnifiquement amenée avec la pièce Hallelujah chantée par Rufus Wainwright qui résonnait.

De l'autre côté, il y a Amélie Bérubé (Charlotte Legault) qui se rapproche depuis quelques semaines du sergent-détective en collaborant avec le district 31 dans l'espoir d'obtenir une peine réduite pour son implication dans le meurtre de Léopold Jean. On se rappelle que l'ancienne escorte connaissait vaguement Charlène, qui a pratiqué le même métier, et que Yannick était lié à la section Moralité du SPGM où il a connu des travailleuses du sexe, une profession qu'il a dénigrée à plusieurs reprises. Ça faisait donc un moment qu'on se doutait de plus en plus que Miss BBQ se retrouverait à son tour dans la cave du policier et, si on se fie à la dernière scène de l'épisode de jeudi, nos craintes deviendront réalité dès le début du mois de janvier, au retour de la pause des Fêtes.

Mais bon, au-delà de l'affaire entourant Yannick Dubeau, d'autres éléments importants faisaient partie de cette finale de mi-saison. Alors qu'on pouvait croire que l'enquête sur la mort de Christian Phaneuf tirait à sa fin, on a pu voir que c'était loin d'être le cas, d'autant plus que sa veuve Sophie Carignan (Ève Aubert) a aussi été assassinée. Par contre, c'est surtout les révélations de Gabrielle (Geneviève Brouillette) qui nous ont pris par surprise. La lieutenante aurait été placée au 31 par le directeur du SPGM, Louis Bourgoin (Stéphane Demers), pour surveiller le commandant Chiasson (Gildor Roy), un rôle qui ne la met pas à l'aise...

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES