District 31: Geneviève Schmidt a eu du plaisir à lire les commentaires sur son personnage

Crédit photo: Serge Cloutier Geneviève Schmidt

Qu'on aime ou qu'on n'aime pas, Geneviève Schmidt est heureuse de prêter ses traits au personnage controversé de Nancy Riopelle dans District 31. Lors de l'écoute des premiers épisodes, on savait que les réactions ne seraient pas douces envers elle et nos doutes ont été confirmés depuis le lancement de la nouvelle saison le 9 septembre dernier.

De passage à Tout le monde en parle ce dimanche, la comédienne a révélé qu'elle avait du plaisir à lire les commentaires des utilisateurs. Elle avait été avertie par ses collègues comédiens, Luc Dionne et Fabienne Larouche, de ne pas les consulter, car une partie du public semble oublier que la quotidienne policière est d'abord une fiction. On rappelle que Geneviève joue le rôle de Nancy Riopelle, la mère de Juliette, une jeune fille qui a été happée mortellement durant une chasse à l'homme menée par Bruno Gagné (Michel Charrette). Son personnage ne vit pas son deuil comme on pourrait s'y attendre, mais loin de là...

Geneviève a dit durant l'entrevue que c'était un cadeau pour une actrice de jouer un tel personnage, comme c'est un défi, et les réactions des gens, plutôt que de lui faire de la peine, la fascinent.  « Depuis une semaine et demie, je reçois les échos de tout ça. Je suis allée lire les commentaires, parce que je m’étais fait avertir [...] qu’une quotidienne [...] c’est deux fois plus d’amour ou de haine. [...] J’ai pris plaisir à lire tous ces commentaires sur mon personnage et j’ai trouvé ça fascinant », a expliqué Geneviève, tout en donnant quelques exemples crus qu'elle a pu lire. Toutefois, elle précise que ce n'est pas elle en tant que personne que les gens haïssent, mais bien son personnage de Nancy. Il faut faire la différence. Elle va quand même éviter d'aller de se promener dans le coin de Lac-Etchemin. « Il y en a une gang qui ne m’aime pas là-bas. Je n’irais pas gazer là! », a-t-elle dit à la blague.

Il faut dire que Geneviève Schmidt est une habituée des rôles, disons, tordus. En effet, elle a joué Jessica Poirier dans Unité 9, une mère qui a tué son enfant. Son jeu convaincant lui a même valu une statuette au 34e Gala des prix Gémeaux. On l'a aussi vue dans le film à succès de cet été, Menteur, où elle joue la patronne du personnage joué par Louis-José Houde, qui est aussi assez intense...

L'entrevue complète de Geneviève Schmidt à Tout le monde en parle est disponible en ligne.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES