Des sérieuses allégations à propos du réalisateur Claude Jutra font surface

Des sérieuses allégations à propos du réalisateur Claude Jutra font surface.

La mémoire du réalisateur québécois Claude Jutra (Mon oncle Antoine, Kamouraska) est actuellement compromise par de sérieuses allégations qui seront publiées demain dans sa biographie: un ouvrage sérieux rédigé par le professeur de cinéma retraité Yves Lever aux éditions du Boréal.

Dans Le Devoir de ce matin, on peut lire un extrait de Claude Jutra, biographie, qui va comme suit: « Dans le milieu du cinéma, de multiples sources le confirment, écrit Lever, beaucoup de gens savent que Jutra aime les jeunes garçons, bien qu’il ait aussi des rapports sexuels et amoureux avec des hommes adultes. »

L'auteur mentionne des témoignages de gens ayant côtoyé Claude Jutra professionnellement ou personnellement, et traite des supposées tendances « pédophiles » du réalisateur de manière plutôt vague et abrégée (il est question de quatre pages dans la biographie complète).

Dans le milieu des arts au Québec, les dites allégations créent de sérieux bouleversements et de nombreuses questions éthiques sont soulevées. Il est toutefois très clair qu'aucune accusation formelle n'a été portée et qu'aucune présumée victime n'a porté plainte. À noter que Claude Jutra est décédé depuis 1986, la présomption d'innocence est donc hautement de mise.

À lire aussi:

TLC annule l’émission Here Comes Honey Boo Boo après que Mama June ait eu une relation avec un pédophile

Crédit photo: Twitter

Source: Le Devoir

Plus de contenu