Danielle Trottier se confie pour la première fois sur sa nouvelle série sur une adolescente enceinte

Crédit photo: Karine Dufour pour Radio-Canada

Après les séries à succès Emma, La Promesse, Cheval-Serpent et bien sûr Unité 9, Danielle Trottier s'apprête à lever le voile sur un tout nouvel univers!

Sept ans après les débuts d’Unité 9, la prolifique auteure était sur le plateau de Tout le monde en parle dimanche soir pour parler de la fin de la série qui a marqué le paysage télévisuel québécois au grand complet grâce à son héroïne Marie Lamontagne (brillamment interprétée par Guylaine Tremblay), qui est devenue un modèle de résilience pour plusieurs.

Karine Dufour pour Radio-Canada

Interrogée sur ses nouveaux projets, Danielle s'est confiée pour la toute première fois sur sa toute nouvelle série en développement, qui s'intéressera à l’école Marie-Labrecque, réservée à des adolescentes enceintes ou qui viennent tout juste d’accoucher. Ça promet!

« C’est la première fois que j’en parle, de ce sujet-là qui me tient beaucoup beaucoup à cœur. Je suis partie de la même façon qu’Unité 9 et je me suis posé la question : ''Qu’est-ce qui est le plus important pour toi?'' Et ma réponse, ça a été les enfants. Je trouve qu’on est dans une société où on prétend aimer les enfants, mais pourtant, on en échappe quelques-uns, parce que je les ai ramassés à Lietteville », a-t-elle exprimé.

Après la prison de Lietteville d’Unité 9, la scénariste nous promet une toute nouvelle série forte en émotions avec Toute la vie, qui sera en ondes prochainement à Radio-Canada.

« Évidemment, lorsque tu es une auteure, tu cherches la situation la plus dramatique possible. Il faut que ça fasse mal! Alors je vous amène à l’école Marie-Labrecque. Dans cette école-là, elle est dédiée, et il n’y a que des adolescentes enceintes. Elles sont toutes enceintes ou il y en a quelques-unes qui viennent d’accoucher. Là, on va voir un enfant qui va naître dans les bras d’une très jeune adulte et elle va faire face à toutes les situations très difficiles. Parce qu’être une adolescente et mettre au monde un enfant aujourd’hui, c’est un très très gros contrat », a affirmé Danielle. « Je vais beaucoup vous parler des familles, qui vivent ce drame-là, parce que pour certains, ce sont des drames, pour d'autres non, mais c'est toujours assez difficile! Je vais aussi vous parler de ce que j'aimerais comme société, qu'on puisse faire pour les aider », a-t-elle poursuivi.

Près de 1 500 jeunes adolescentes mettent au monde un enfant chaque année au Québec et, encore une fois, Danielle Trottier s’intéressera par le biais de son nouveau projet télé à l'humain derrière la statistique! On se demande d'ailleurs qui campera la nouvelle héroïne de cette série qui risque de nous faire passer par toute la gamme des émotions! C'est à suivre...

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES