Crucifixion, mafia et mère en colère pour le retour de District 31

Crédit photo: Facebook District 31

C'est lundi prochain que reprendra District 31 avec une quatrième saison très attendue sur les ondes de Radio-Canada, mais, petits chanceux que nous sommes, nous avons déjà pu voir les quatre épisodes de la première semaine. Et on peut vous l'assurer : il y a du gros stock dès le départ!

Pas de divulgâcheurs ici, ne vous inquiétez pas. On ne vous volera pas le plaisir de retrouver la quotidienne, mais on va tout de même vous situer dans les grandes lignes des intrigues qui se dessinent pour la saison. Tel que promis la semaine dernière, Bruno Gagné (Michel Charrette) est bel et bien de retour, malgré qu'il brillait par son absence dans la bande-annonce. Il sera là dès la première scène et on le verra insister sur le fait qu'il ne ressent pas de culpabilité face au terrible accident qui a marqué la finale de la troisième saison. On se doute (tout comme ses collègues, d'ailleurs) qu'il vit bien plus d'émotions par rapport à ce drame que ce qu'il admet. Après tout, c'est censé être une intrigue majeure dans la série policière cet automne!

Nancy Riopelle Geneviève Schmidt District 31

ICI Télé

Geneviève Schmidt, qui est depuis longtemps passée maître dans le rôle de la mère en détresse et qui excelle donc sans surprise dans le rôle de Nancy Riopelle, la mère endeuillée de l'enfant frappé lors de la poursuite, fait également son entrée dans l'émission dès les premiers instants. On aimerait éprouver de la compassion pour le personnage, mais il est pour l'instant beaucoup trop haïssable pour que ce soit possible. Elle se montrera rapidement harcelante envers Bruno, qu'elle appelle fréquemment en se montrant menaçante, et a bien l'intention de prouver sa peine et sa colère devant un juge...

La deuxième grosse intrigue en ce début de saison, c'est une enquête toute désignée pour notre Poupou national (Sébastien Delorme) qui nous permettra de voir davantage Mathieu Baron à l'écran. Un propriétaire de salon funéraire se fera voler un cercueil. Seul problème : il y avait un cadavre à l'intérieur, et c'était celui d'un chef de la mafia montréalo-italienne, mort de vieillesse. Mais ça, ça ne se pointe le bout du nez qu'au dernier épisode de la semaine; vous devrez donc être patients. C'est aussi à ce moment-là que va se clore l'affaire Yannick Dubeau (Patrice Godin)...

Sébastien Delorme, Vincent Guillaume Otis, District 31

ICI Télé

En parallèle à tout ça, on nous amène dans une première histoire d'homicide assez dark, avec crucifixion et trip d'ayahuasca inclus. Ne vous inquiétez pas si vous n'avez jamais entendu parler de ce psychotrope, le 31 vous expliquera ce que c'est en long et en large. Ça conduit vers des questions de liberté de religion, la drogue étant utilisée dans des rituels religieux entre autres en Amazonie. Histoire de ne pas rouvrir un débat qui n'est pas cicatrisé pantouteLuc Dionne souligne à de nombreuses reprises dans les dialogues que c'est un sujet fort sensible dans lequel il ne faut pas trop s'aventurer, que ce soit devant les tribunaux ou, comme on le comprend, à la télé. On ne veut tout de même pas être à notre tour crucifié!

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES