Coeur de Pirate fait le point sur le cas Maxime Roberge!

Le congédiement de Maxime Roberge a BEAUCOUP fait jaser cette semaine! Certains étaient d'accord, d'autres non, mais tous s'accordaient pour dire que ses propos à l'égard de Coeur de Pirate étaient carrément dégueulasses. Ce soir, Coeur de Pirate a publié sur son blogue un article appelé « Communiqué de jeune fille contrariée » en réponse aux événements de cette semaine (puisqu'on ne l'avait pas encore entendue se prononcer à ce sujet!). Article très mature...

« Le soir du gala de l’ADISQ je me suis retrouvée face à une controverse qui n’était, pour une fois, pas la mienne mais qui me concernait quand même. Miséricorde, moi qui venais de passer la pire semaine de ma vie, accablée par les menaces sur ma fanpage Facebook et les tentatives d’excuses envers un milieu de musique que je ne connais pas (apparemment), je me retrouvais responsable malgré moi du licenciement de Maxime Roberge, qui visiblement n’avait pas pris la pleine mesure de ses propos sur Twitter. Je ne peux évidemment pas me réjouir d’un tel événement – mais étant moi-même une utilisatrice régulière des réseaux sociaux, j’imagine que chacun se doit de faire la différence entre des propos nécessaires et des invectives un peu gratuites. Si la décision d’Astral Media a pu apparaître excessive aux yeux de certains, elle ne fait que refléter leur conviction profonde, et la façon qu’ils ont de gérer leur image, et ce même à travers les propos des différents animateurs qu’ils emploient. Il m’importe évidemment de préciser que je ne suis pour rien dans cette décision, et que je ne pourrais me prévaloir d’une quelconque influence dans cette affaire. Personnellement, ces propos ne m’ont pas affectée, mais ils ont pu choquer certaines personnes autour de moi. Sur ce, je lui souhaite les meilleures chances pour l’avenir. Qu’il sache que pour moi, tout cela appartient au passé. »

Crédit photo: Karine

Vidéos de la semaine

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES