Ce qu'on pense de la nouvelle formule de Phil s'invite

Crédit photo: Groupe V Média Phil Roy et Marie-Mai

À compter du 15 janvier, on pourra voir la deuxième saison de Phil s'invite qui nous proposera un tout nouveau concept. Exit le talk-show : avec La semaine des 4 Julieet Productions J avaient envie de faire différent. L'émission de Phil Roy passe donc au format 30 minutes et, pour avoir vu les deux premiers épisodes de cette nouvelle mouture, on peut dire que c'est assez similaire à la première moitié des épisodes auxquels on avait eu droit l'an dernier, c'est-à-dire le segment avant l'arrivée des invités.

On retrouve dans cette nouvelle saison plusieurs éléments qu'on avait particulièrement aimés dans la première, comme l'introduction avec le GPS (avec la voix de Roxanne Jean, qui est réellement celle qui nous donne nos indications routières avec ce système de géolocalisation) ou encore la présentation de l'invité avec les gags de Phil, qui est par ailleurs toujours aussi spontané, surtout quand vient le temps de commenter la maison qu'il visite. L'humoriste signe également toujours la conclusion absurde, tout comme la chanson thème de l'émission. « Ouvre la porte c'est Phil s'inviiiite! »

Et parce que le cadre intimiste reste le même, Phil Roy réussit à tirer de belles confidences en entrevue. Marie-Mai, par exemple, ne se livre évidemment pas de la même manière dans un talk-show tourné en studio et devant public que lors d'une conversation avec le sympathique rouquin dans son lit, à sa résidence de Ste-Adèle. Oui, oui, dans son lit! L'auteure-compositrice-interprète, qui est dans le premier épisode, aborde sa séparation, l'image que le public a d'elle, sa carrière ou encore sa vie de maman. On la voit au naturel, dans son élément, avec une belle dose d'humour. José Gaudet, qui fait visiter sa nouvelle maison dans le second épisode, qui sera diffusé tout de suite après le premier, s'ouvre moins sur son intimité, mais fait tout de même référence à sa séparation ou à sa relation avec son défunt père et avec ses enfants.

Par ailleurs, ce n'est pas parce que Phil s'invite n'est plus un talk-show que l'animateur passe la demi-heure en tête-à-tête avec l'artiste qui le reçoit. Ainsi, Phil s'impose à un souper de filles avec Marie-Mai et à une soirée de poker avec la gang de José Gaudet. Le fait que les autres personnes à l'écran soit inconnues du grand public attire aussi son lot de petits potins, du genre que la chanteuse dont les « cheveux sont de la même couleur que ses ventes d'album : platine » n'a pas de permis de conduire.

Le seul bémol avec ce nouveau concept, c'est que si on n'est pas intéressés plus qu'il faut par un invité, l'intérêt pour voir l'épisode disparaît complètement, contrairement à la formule talk-show où plusieurs personnalités étaient présentes. On prendrait également un peu plus du segment avec les amis, histoire de retrouver l'ambiance de party qui concluait les épisodes de la première saison. Mais dans l'ensemble, ce qui reste de plus charmant du concept, c'est certainement Phil Roy à l'animation, puisque c'est grâce à lui qu'on rigole et que les artistes s'ouvrent ainsi.

La nouvelle saison de Phil s'invite débarque à V dès le 15 janvier, à 20h et 20h30. Pour un aperçu des autres invités de la saison, c'est ici.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES