Cathy Gauthier s'ouvre sur sa dépression post-partum

Crédit photo: Karine Paradis

Maman depuis un peu plus d'un anCathy Gauthier était l'invitée de Sophie Durocher et Richard Martineau, en compagnie de Jean-Marie Lapointe, à leur émission Devine qui vient souper? sur les ondes de QUB Radio, où elle s'est confiée sur la dépression post-partum dont elle « commence doucement à [se] sortir ».

« J'ai fait une dépression post-partum solide. [...] Tout le monde dit que d’avoir un enfant, c’est la chose la plus merveilleuse au monde. Non, vraiment pas », lance-t-elle en disant qu'elle est en train d'écrire un numéro sur le sujet. « Ma vie a terriblement changé du jour au lendemain. J'avais une carrière, ça roulait mon affaire, je faisais de l'argent, ça allait bien. Du jour au lendemain, j'ai plus de show [...] je me retrouve chez nous, je travaille plus, j'ai tout perdu mes cheveux et mes sourcils, j'ai l'air de Jim Corcoran sur la cortisone, je suis grosse, je suis toujours en pyjama... Si je veux faire un 5 à 7 avec des amies, faut que je l'organise des mois à l'avance parce qu'il faut que je me trouve une gardienne », résume l'humoriste.

« Au début, je me disais que c'est les hormones, ça va se replacer. C'était une vraie dépression », poursuit Cathy Gauthier, qui explique également que son conjoint, un avocat « superstar », est très occupé par son métier et qu'elle se retrouvait donc souvent seule avec bébé à la maison. « J'ai de l'aide à la maison cinq jours par semaine, pis heureusement parce que sans aide je n'y serais pas arrivée », avoue-t-elle.

Ce sont finalement ses amies, qui se rendaient régulièrement chez elle, qui l'ont incité à consulter au bout de cinq mois. Bianca Longpré, dont elle est très proche, lui a donné le nom d'un psychiatre et Cathy Gauthier prend maintenant de la médication. « Ça fait toute la différence », conclut-elle.

Vous pouvez écouter l'épisode ici et l'extrait .

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES