Betty Bonifassi interprétera une pièce inspirée des chants d'esclaves à Y'a du monde à messe

Crédit photo: Capture d'écran

Le spectacle SLĀV n'a certainement pas fini de faire jaser. Après des manifestations, son annulation par le Festival international de jazz de Montréal et l'annonce de nouvelles représentations ailleurs au Québec, le débat n'est pas terminé et la question de l’appropriation culturelle fait encore couler beaucoup d'encre.

La polémique se poursuivra ce vendredi, alors que Christian Bégin recevra entre autres Betty Bonifassi, la chanteuse étoile du spectacle, à Y'a du monde à messe. Elle interprétera une de ses compositions inspirées des chants d'esclaves. « Moi, je donnais 50% de mes droits d'auteur et de mes droits de composition au domaine public. J'ai pas fait d'argent avec ça, du tout », peut-on l'entendre dire dans la bande-annonce.

Également à l'émission cette semaine, notre curieux préféré accueillera sur son plateau la journaliste et animatrice de l’émission EnquêteMaude-Maude Denis, l'ex-hockeyeur Stéphane Quintal, l'avocate Sophie Gagnon, qui dirige également la clinique Juripop, ainsi que le comédien Vincent Graton.

C'est à voir vendredi à 21h sur les ondes de Télé-Québec.

 

À lire aussi:

Découvrez le premier coup d’œil sur le nouveau variétés de Sonia Benezra

District 31: Luc Dionne a eu accès à des informations sur l’affaire Cédrika Provencher

Thomas Mulcair fera son entrée dans la nouvelle formule de La Joute

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES