Anick Lemay de retour au cinéma avec La face cachée du baklava

Crédit photo: Paméla Lajeunesse

On retrouvera Anick Lemay dès cet automne au petit écran dans L'Échappée et, bientôt, on pourra la revoir au grand écran dans La face cachée du baklava, qui est présentement en tournage.

Produit, écrit et réalisé par Maryanne Zéhil (L’autre côté de novembre), le film met en vedette Claudia Ferri, Jean-Nicolas Verreault, Raïa Haïdar et Geneviève Brouillette tandis que Marcel Sabourin, France Castel, Michel Forget, Angèle Coutu, Nathalie Cavezzali, Véronique Claveau et Manuel Tadros complètent la distribution aux côtés d'acteurs à découvrir qui, comme la réalisatrice, sont d'origine libanaise. Ce sera la première fois qu'on verra Anick Lemay au cinéma depuis son cancer du sein, sa dernière apparition datant de 2016 dans Embrasse-moi comme tu m'aimes.

La comédie explore le choc des cultures à travers l'histoire de deux sœurs venues du Liban : l'une est restée profondément attachée à la culture de leur terre natale, tandis que l'autre embrasse le mode de vie de leur terre d'accueil. Son mari bobo d'origine québécoise espère d'ailleurs en cachette que son épouse conservera un peu de ses valeurs traditionnelles. Rempli de quiproquos, le long métrage se veut un regard à la fois salty et affectueux sur les Libanais Montréalais et les Québécois.

«  Pourquoi une comédie sur le choc culturel? Parce que je tente d’exprimer un malaise universel par le biais d’un médium accessible. Parce que plus on avance en âge, plus on a envie de rire. Parce que je ne peux m’empêcher de rire, non pas des différences des uns par rapport aux autres, mais de l’ahurissement que certaines formes culturelles des uns peuvent engendrer chez les autres. Rions. De nous-mêmes, des autres. Pour essayer d’endiguer le problème qui menace notre civilisation et notre avenir : devenir tous robotisés et uniformes, agissant de manière entendue et attendue, policés, épiés et formatés. Célébrons notre différence en pratiquant le rire, car ‘’le rire seul échappe à notre surveillance’’ », explique la réalisatrice par voie de communiqué.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES