Alerte Amber: Un dernier épisode moins bouleversant que prévu

Crédit photo: Capture d'écran Image tirée de la série Alerte Amber

Ce lundi était diffusé le dernier épisode d'Alerte Amber. Si vous écoutiez la série, vous avez sûrement entendu dire dans les dernières semaines à quel point les derniers épisodes allaient être enlevants, mais que la finale allait être le point culminant de toute la série. Nos attentes étaient donc élevées, surtout en repensant à toutes les péripéties qu'ont vécu les frères Charbonneau, Logan (Lévi Doré) et Elliot (Elijah Patrice-Baudelot). Cependant, tout comme les premiers épisodes, le dernier s'est avéré prévisible et sans mystère, bien que rempli d'émotions. Avant de passer à la suite, nous tenons à vous avertir que cet article contient des divulgâcheurs.

Revenons maintenant au début de l'épisode, alors que Jimmy (Mathieu Baron) pourchasse Logan dans la forêt pour récupérer la clé USB qui contient une vidéo compromettante de lui. À la fin de l'épisode du 11 novembre dernier, on voyait Jimmy tirer à bout portant dans la forêt, mais on ne savait pas s'il avait réussi à toucher Logan. On se doutait bien que oui, et en effet, nos doutes se sont confirmés très tôt. Le camionneur le laisse pour mort dans la forêt pour ainsi s'échapper de la police qui est tout près. Logan les avait après tout conduit où ils se trouvaient en l'indiquant dans une toilette d'une halte routière.

Les agents détectives Renaud (Frédéric Pierre) et Lily-Rose (Mylène Saint-Sauveur) arrivent justement sur place au moment où les coups de feu retentissent. Lily-Rose retrouve Jasmine (Marie-Ève Beauregard), qui avait fui grâce à l'aide de Logan, alors que ce dernier est retrouvé par Renaud. Une fois que Logan est entre les mains des paramédicaux, les agents se mettent à la poursuite de Jimmy. Il ne leur faut pas beaucoup de temps pour le retrouver et le mettre hors d'état de nuire en le convaincant qu'avec son témoignage contre les Snake, il pourrait avoir une sentence réduite, malgré le meurtre de Rico (Anthony Therrien).

On retrouve finalement Logan hors de danger, mais il doit tout de même faire face aux conséquences de ses gestes. Avec le soutien retrouvé de ses parents (Madeleine Péloquin et Vincent Leclerc), il plaide coupable et écope d'un an de détention dans un centre de réadaptation. Quant à son frère Elliot, il devra vraisemblablement être suivi par des spécialistes, car il souffre d'un choc post-traumatique le rendant plus violent. Au moins, les frères pourront compter sur la nouvelle relation saine qui s'est bâtie entre leurs deux parents et sur un futur plus heureux, comme leur mère attend un autre enfant avec son amoureux, Daniel (Olivier Gervais-Courchesne). Jasmine s'en sort sans aucune condamnation à cause de son père député (Stéphane Demers). Ce dernier est arrivé un peu tard dans l'histoire, ce qui rend un peu moins convaincantes les scènes entre sa fille et lui.

L'escouade spéciale pour personnes disparues dirigée par la capitaine Stéphanie Duquette (Sophie Prégent) risque de ne plus être questionnée sur ses performances suite à la réussite de l'enquête, non pas que cette sous-intrigue avait retenu notre attention. Il faut dire que la relation tendue de la capitaine et du directeur général Marc-André Bonenfant (Guy Jodoin) manquait un peu de matière. Même chose pour la relation qu'elle entretenait avec la journaliste Pauline Rvard (Catherine De Léan).

Une autre sous-intrigue qui nous laissait un peu perplexes était celle de la soeur toxicomane (Chanel Mings) de l'agent de police Renaud. Finalement, celle-ci s'avère la grosse surprise de la saison, car elle est retrouvée morte et fort probablement violée dans le sous-sol de son frère policier. Ça ressemble à des représailles des Snake... et une suite spinoff pour la série Alerte Amber, puisque celle centrée sur la famille Charbonneau n'aura pas de suite comme l'a annoncé Charles Lafortune, qui est producteur de l'émission.

En bref, on retiendra d'Alerte Amber le jeu exceptionnel des acteurs qui a su à plusieurs moments dans la saison nous soutirer des larmes et énormément de sympathie pour leur situation inquiétante. Le début et la fin auront peut-être été moins bouleversants qu'on l'aurait voulu, mais il reste que tous les épisodes entre ceux-ci nous auront gardés en haleine! C'est donc un pari remporté pour l'auteure de la série, Julie Hivon, son réalisateur, Stéphan Beaudoin, et, bien entendu, TVA.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES