En juin dernier, on avait pu retrouver Alain Dumas au Téléthon Opération Enfant Soleil, événement pour lequel l'animateur s'implique depuis plus de 29 ans. Toutefois, un nouveau rôle l'attend bientôt, et c'est celui de grand-papa! En entrevue pour le magazine La Semaine, Alain Dumas s'est confié avec beaucoup de fébrilité sur ce nouveau chapitre qui s'ouvre pour lui et sa fille Delphine.

Cette dernière accueillera en effet son premier enfant cet automne, permettant ainsi à son père de gravir les échelons pour devenir un super grand-papa gâteau comme il se doit. Une nouvelle qui a bien évidemment rendu Alain Dumas plus qu'heureux.

« Je capote depuis le jour où elle [Delphine] nous l’a annoncé. Sur le coup, j’ai éclaté en sanglots. Je le souhaitais depuis tellement d’années! À une époque où ma fille n’avait pas de copain, je la ''harcelais'' en lui faisant savoir que je désirais être grand-père. Elle est maintenant avec son copain, que j’adore, depuis deux ans. Tout ça était une merveilleuse surprise pour moi », a-t-il indiqué avec enthousiasme au magazine.

Son nouveau rôle l'occupe déjà beaucoup; outre l'inquiétude constante pour sa fille, qui se porte très bien et dont la grossesse va à merveille, il a déjà commencé à gâter le bébé.

« Dernièrement [...], je suis allé acheter le lit de bébé qu’elle désirait [...]. Une chose est sûre, je serai un grand-papa amoureux. Tout mon entourage croit que je serai un grand-papa gâteau. Je suis très cajoleur. J’aime les enfants. J’ai travaillé pendant 10 ans en tant qu’animateur sur des terrains de jeux », a-t-il expliqué.

On le croit sur parole et on ne doute pas qu'il sera un excellent grand-père!

En coulisses

Psst : Mis à part sa fille Delphine, Alain Dumas a aussi un fils nommé Antoine. On se demande s'il ressent maintenant la pression de faire de son père un grand-père pour une deuxième fois!

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Delphine Dumas (@delphine_dumas) le

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Delphine Dumas (@delphine_dumas) le

Plus de contenu