Usher: tous les coups sont permis

En pleine procédure de divorce, les couteaux volent bas entre Usher et Tameka Foster. Elle affirme qu'elle ne savait pas que son mariage se terminait puisqu'elle et son mari avaient eu des relations sexuelles une semaine avant qu'elle ne reçoive les papiers du divorce. En conséquence elle demande à ce que ses frais d'avocat soit pris en charge par Usher, ainsi que la pension alimentaire de ses deux fils. De son côté, Usher répond que sa femme et lui étaient séparés depuis juillet 2008. De plus, lui qui voulait encore une garde partagée des enfants il y a quelques jours, demande maintenant un test de parternité sur son fils de 6 mois en raison du peu de relations que Tameka et lui ont eu à l'époque de la conception...

PLUS DE NOUVELLES