Une taxe pour utiliser Netflix?

Une taxe pour utiliser Netflix?

Le gouvernement canadien songe à taxer les services en ligne étrangers, comme Netflix, Amazon et iTunesC’est que ce manque « ne représente pas seulement une importante perte de revenus pour le gouvernement, mais aussi met les entreprises canadiennes dans une situation injuste de désavantage compétitif », précise une note gouvernementale adressée à la ministre du Patrimoine, Mélanie Joly.

En effet, les entreprises canadiennes qui fournissent ce même genre de service sont taxées, ce qui les désavantage par rapport à leurs compétiteurs étrangers. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce débat revient à l’ordre du jour, d’autant plus que l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Japon, la Corée du Sud et l’Afrique du Sud ont adopté des mesures semblables dans les dernières années.

Taxer les entreprises étrangères n’est pas simple, comme le précise la note du gouvernement canadien: « Sans bonne volonté de la part des entreprises concernées, très peu peut être fait pour obliger une compagnie étrangère numérique à payer ses taxes. Les autorités gouvernementales ont très peu de recours devant une entreprise récalcitrante, et ont une possibilité très limitée de faire des vérifications à l’étranger, en dehors de leur juridiction ».

À suivre…

À lire aussi:

10 films et séries à écouter sur Netflix pendant le temps des fêtes

Crédit photo: Courtoisie

Source: Huffington Post Québec

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES