Une présumée victime de Claude Jutra sort de l’ombre

Une présumée victime de Claude Jutra sort de l'ombre.

L'onde de choc se poursuit au Québec depuis que la biographie du cinéaste Claude Jutra fait partie des manchettes.

« Dans le milieu du cinéma, de multiples sources le confirment, écrit Lever, beaucoup de gens savent que Jutra aime les jeunes garçons, bien qu’il ait aussi des rapports sexuels et amoureux avec des hommes adultes. »

Depuis quatre jours, les témoignages et opinions sur les allégations faites dans la biographie de Jutra pleuvent. En entrevue à l'émission 24/60 lundi soir, c'est d'abord le comédien Marc Béland qui a mis (un peu) en lumière le comportement du réalisateur:

« Claude avait des relations avec des jeunes garçons, oui. (...) Ça ne regarde personne jusqu’à temps qu’il y ait quelqu’un qui dénonce s’il a été abusé ou non. (...) Ça me met hors de moi. Claude n'est pas un abuseur. Il m'a déjà annoncé sa flamme. Je lui ai dit que ça ne m'intéressait pas. Ça a été fini là. »

Puis, c'est au tour de Québec cinéma, l'organisation responsable du gala des prix Jutra, de se prononcer et d'inviter à la prudence.

Ce matin, une présumée victime est sortie de l'ombre et s'est confiée à Hugo Pilon-Larose de La Presse. Le témoignage de Jean (prénom fictif) laisse peu de place à l'imagination: « Certains soirs, quand Jutra allait s’étendre auprès de lui dans son lit, il s’est mis à exiger des câlins. De longs câlins, se couchant par-dessus lui et caressant du même coup son sexe, soutient Jean. » (On vous invite à lire l'article en version intégrale sur le site de La Presse).

Il n'en fallait pas plus pour qu'Hélène David, la ministre de la Culture et des Communications du Québec, demande que le gala des prix Jutra soit rebaptisé« C'est une situation intenable, a-t-elle dit. Toutes mes pensées vont à cette victime qui, toute sa vie, a gardé ça et, selon ce qui est dit, vit encore des séquelles de ce geste pédophile totalement insoutenable. »

Avec tous les témoignages qui sont sortis dans les derniers jours (en excluant ceux des présumées victimes), une seule question demeure: pourquoi est-ce que tout ce beau monde s'est tu pendant toutes ces années?

À lire aussi:

Bill Cosby est officiellement accusé d’agression sexuelle

Crédit photo: Twitter

Source: La Presse, Huffington Post Québec

PLUS DE NOUVELLES