Une carrière internationale pour Ludivine Reding?

Crédit photo: Benoit Vermette

La nouvelle coqueluche des Québécois, Ludivine Reding, a fait part de ses ambitions dans une entrevue avec le magazine 7 jours. Celle qu’on a découverte l’hiver dernier dans la série coup de poing Fugueuse s’est notamment confiée quant à son espoir d’un jour percer ailleurs qu’au Québec. C’est principalement la France et les États-Unis que la jeune comédienne aimerait conquérir. Celle qui rêve depuis toute petite d’être actrice a affirmé avoir été contactée par des gens aux États-Unis, sans donner plus de détails. Ludivine a aussi signalé au 7 jours que Karine Vanasse est une véritable inspiration pour elle. Elle aimerait donc suivre les traces de celle qui s’est fait connaître autant ici qu’ailleurs. D’ailleurs, elle est bien partie pour suivre ses pas, elle qui gagnait le printemps dernier un prix Artis devant ses idoles Karine Vanasse et Magalie Lépine-Blondeau, pour ne nommer qu’elles.

« C’était une grosse émotion. En plus, j’étais en nomination avec des femmes que je regarde depuis que je suis toute petite. Les gens ont ri dans la salle lorsque j’ai dit ça, mais c’est vrai. […] elles m’impressionnent depuis longtemps, mais je garde les pieds sur terre », lance-t-elle en faisant référence au dernier gala Artis, alors qu’elle a été choisie dans la catégorie pour le Meilleur rôle féminin dans une série dramatique.

Même si Ludivine n’a pas de tournage en vue pour les prochains mois, nous aurons la chance de la voir dans la nouvelle série jeunesse Clash, sur les ondes de VRAK, et prochainement dans un long-métrage intitulé Wolfe.

Ces deux rôles, bien distincts de celui du personnage de Fanny la fugueuse, sont toutefois assez sérieux, Clash et Wolfe abordant des thèmes lugubres tels que la mort. Mais comme on pouvait le lire dans le dernier 7 jours, Ludivine adore ce genre de projet. « J’aime les rôles intenses », affirme-t-elle. Tant mieux, car elle y excelle!

 

À lire aussi :

Ludivine Reding et Mehdi Bousaidan dans La course des tuques

Ludivine Reding s’implique auprès des jeunes à risque

Fugueuse récolte ses premiers Gémeaux

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES