Un recours collectif contre le festival Métro Métro d'Olivier Primeau

Crédit photo: Benoit Vermette

Quelques mois après avoir annoncé le lancement du nouveau festival Métro Métro, on apprenait la semaine dernière que l'événement imaginé par Olivier Primeau accueillera des artistes impressionnants comme Cardi B, Snoop Dogg et Sean Paul. Toutefois, tout n'est pas beau sous le soleil puisqu'un recours collectif vient de s'organiser contre Métro Métro, selon ce qu'on peut observer sur le web.

Ce sont des frais de service ajoutés à la dernière minute au prix annoncé qui ont incité deux consommateurs, Matteo Marasco et Rudy Caufriez, à organiser le recours collectif. En effet, alors que la première vague de billets pour une passe de deux jours devait être 170$ chacun incluant les taxes et les frais de service, plusieurs ont été surpris par d'importants frais supplémentaires qui faisaient monter la facture à 216$ lors de l'achat en ligne. Le recours collectif s'insurge contre une telle pratique, d'autant plus que les amateurs de musique hip-hop devaient attendre de longues minutes avant que ce soit leur tour de passer à la caisse virtuelle et qu'ils n'avaient alors que cinq minutes pour se procurer les billets. Tous ces éléments ajoutaient une pression qui peut en avoir poussé certains à accepter les frais cachés pour ne pas perdre leur place dans le line-up virtuel. De plus, cette stratégie de vente va à l'encontre de la loi sur la protection du consommateur selon l'avocat derrière le recours, Jimmy Lambert.

Le recours collectif demande un donc remboursement des billets en plus de frais de dédommagement d'environ 95$ par client.

Sur Facebook, Olivier Primeau s'est fait rassurant : « Bien sûr que s’il y a eu une erreur de notre part, le tir sera rectifié rapidement. S'il y a eu une erreur ben on appelle ça une erreur, car c’est une erreur et ce n’est pas volontaire. »

Lors de son passage à Tout le monde en parle dimanche dernier, l'entrepreneur en a d'ailleurs profité pour discuter de ce nouveau projet, mentionnant entre autres que Cardi B coûte « très, très cher » et que la présence de Kylie Jenner au Beachclub avait grandement contribué à mousser la popularité de ses projets, mais aussi leur crédibilité auprès des artistes. Selon lui, c'est grâce à la présence de stars de cette envergure au Beachclub qu'il a réussi à obtenir l'impressionnante programmation de Métro Métro.

La demande d'action collective doit encore être autorisée par un juge avant d'aller de l'avant. À suivre!

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES