Un fantasme pour les oreilles

pics

Pour conclure «l'événement» CELINE, notre envoyé spécial, Keven Courchesne, nous donne le compte rendu du spectacle auquel il assisté.

Lire la critique

Dès mon arrivée au Centre Bell, en fin d’après-midi, une frénésie étrangère à nos festivals s’opérait déjà dans les rues avoisinantes et autour du fameux tapis rouge qui allait devenir, dans quelques heures, un véritable cirque médiatique débordant de fanatiques en délire. Vous avez déjà eu la chance de ressentir l’ambiance et d’apercevoir les vedettes présentes par les clichés que HollywoodPQ vous a offerts. Suite à ma propre obsession de prendre en photos tous les artistes et à essayer de leur parler (avec un grand succès), je décidai donc d’entrer enfin à l’intérieur.

Une fois assit dans un siège inconfortable, le spectacle commença aussitôt. La première partie offerte par la chanteuse et humoriste-imitatrice Véronic Dicaire était, étonnamment, un fantastique délice débordant d’énergie et de gaieté. Ses trois ovations étaient amplement méritées!! Mais bon, passons enfin à notre vedette internationale.

Tout d’abord, avant d’affirmer quoi que ce soit, Celine Dion a offert une prestation des plus électrisantes qu’on peut quasiment qualifier de parfaite. Les critiques, ayant vu le spectacle avant moi, faisait éloge du fait qu’elle avait rapporté dans ses bagages une partie de Las Vegas et ils avaient largement raison. À souligner ses planchers bougeant, ses danseurs fougueux sautillant énergiquement de droite à gauche, ses tenues vestimentaires débordantes de paillettes scintillantes en argent et ses dizaines d’écrans géants dont quatre au centre formant un cube immense au centre qui se déplace. Le tout évidemment orchestré par sa voix qui demeure juste, sans fausse note, tout au long de la prestation et avec ses musiciens exceptionnels. Cependant, comme point négatif, je dirais que le spectacle aurait pu durer une demi-heure de plus et que le choix de certaines chansons aurait pu être changé. Je pense, entre autre, à des titres français dont j’ignorais même le nom.

Pour ce qui est des points forts de la soirée, mon coup de cœur s’arrêta sur « My Love ». Juste avant de chanter les premières notes, elle s’est adressée à la foule et s’en est aussitôt suivi un dix minutes d’applaudissements et de hurlements. « Cette chanson a été difficile à enregistrer en studio, je crois que ce soir le sera encore plus, mais c’est ce soir qu’elle prendra tout son sens », ajouta Céline les larmes aux yeux. Les autres moments qui m’ont éblouis sont : « Eyes On Me », « All By Myself », « I’m Alive » et « Pour Que Tu M’Aimes Encore ». En conclusion, avoir su, j’aurais acheté un billet d’un autre soir puisque ça en aurait vraiment valu la peine!!

Kevin

*Si vous avez vu le spectacle de Celine, n'hésitez pas à inscrire vos impressions dans la section commentaires.

PLUS DE NOUVELLES