Un acteur québécois accusé dans une affaire de trafic de drogue

Crédit photo: Instagram de Marc-André Boulanger

Oh, oh…

Celui qu’on a récemment connu dans Unité 9 et District 31 dans la peau de méchants durs à cuire semble s’être inspiré de sa vraie vie pour les interpréter…

Marc-André Boulanger, qui incarnait le meurtrier Gabriel Comptois dans la dernière saison de District 31, ainsi qu’un motard criminel il n’y a pas si longtemps dans l’autre série nous tenant souvent en haleine, soit Unité 9, a dû se rendre devant les tribunaux, hier, à Laval.

Selon un article du Journal de Montréal, ce dernier serait accusé de complot, de possession de drogue (particulièrement de la M.D.M.A) et de stéroïdes dans le but d’en faire le trafic. L’acteur et lutteur professionnel de 38 ans ferait également face à des accusations de possession d’arme prohibée, soit un poing américain.

Head up facing everything life brings you. Go insane to stay sane

Une publication partagée par Marc-andre Boulanger (@marcandreboulanger) le

Celui qu’on connaît aussi sous le nom de scène de Franky the Mobster aurait pu l’échapper belle hier devant le juge Marc-André Dagenais, mais ce dernier a refusé d’invalider un mandat qui aurait permis aux policiers de perquisitionner chez lui en juin 2016. Le comédien devrait donc connaître la date de son procès d’ici peu.

Eh non! La filature, ce n’est pas juste dans District 31…! Marc-André Boulanger a aussi été suivi par deux agents de filature au printemps 2016, alors que ceux-ci suspectaient un commerce de suppléments nutritifs d’être aussi un lieu de rencontre pour la distribution de stupéfiants.

Un employé du magasin aurait d’ailleurs caché une boîte adressée à l’acteur de plus de six pieds contenant 5 000 comprimés de méthamphétamines.

 

À lire aussi:

Guillaume Cyr jouera un nouveau personnage dans le téléroman O’

Sally Folk aimerait se lancer dans le cinéma

L’imprésario de Boom Desjardins est décédé soudainement

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES