Tess Holliday ne fait qu'une bouchée de ceux qui la jugent

Crédit photo: Cover Images

Il y a quelques jours, on découvrait la magnifique mannequin Tess Holliday en couverture du magazine Cosmopolitan UK. Si Tess n'en est pas à sa première couverture, le magazine, pour sa part, n'avait jamais auparavant osé mettre en vedette une femme considérée taille plus par l'industrie de la mode. Et comme pour tout ce qui est nouveau, la photo a fait des vagues!

Au cours de sa carrière, la mannequin s'est habituée de recevoir autant d'amour que de haine, mais ne s'attendait tout de même pas à de telles réactions. On peut d'ailleurs suivre les montagnes russes des émotions qui la parcourent depuis quelques jours grâce aux publications qu'elle partage avec ses fans sur son compte Instagram.

Dès la sortie du magazine en question, elle a tenu à remercier l'équipe du Cosmopolitan UK d'avoir cru en elle.

« Merci pour cette opportunité incroyable. Si j'avais vu un corps comme le mien en couverture de ce magazine lorsque j'étais une jeune fille, ça aurait changé ma vie et j'espère que c'est ce qui arrivera pour plusieurs d'entre vous! », a-t-elle écrit sur Instagram mercredi.

Puis, les vagues de rage se font entendre. Tess Holliday et le Cosmopolitan UK ont été accusés par des internautes de « promouvoir l'obésité » alors qu'ils ne désiraient que montrer que la beauté n'a pas de taille. Fidèle à elle-même, Tess ne se laisse toutefois pas abattre par la situation et décide de plutôt célébrer l'amour qu'elle reçoit.

« Je savais que ma présence sur la couverture du Cosmopolitan UK allait créer des vagues, mais je n'étais pas préparée à une telle explosion! Merci pour tout l'amour des derniers jours, j'en suis absolument submergée. Je fais de mon mieux pour l'apprécier et en profiter - je vais même faire la fête (ce que je ne fais jamais!) S'il y a quelque chose que j'ai remarqué au cours des trois derniers jours, c'est qu'on a encore un long chemin devant nous, mais que les gens veulent du changement et je suis reconnaissante de faire partie de cette révolution », a-t-elle noté samedi.

Puis, pour vraiment signifier à ses haters qu'elle refuse le les laisser éteindre sa flamme, Tess a décidé d'imprimer la couverture du Cosmopolitan UK sur un énorme gâteau... et de le dévorer. Il n'y a pas à dire, elle ne fait qu'une bouchée de ceux qui la jugent!

Un bon rappel que Tess Holliday n'en a rien à eff des standards de beauté (#EffYourBeautyStandards).

 

À lire aussi:

Chloé Dumont, Alexandra C. et Stefani Derome s'allient pour la diversité corporelle

Phil Roy pose torse nu pour le Magazine VÉRO

Rémi Chassé, Lisa Leblanc et Safia Nolin réunis sur scène pour une bonne cause

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES