Hairspray - Tapis rouge de la première médiatique au Théâtre St-Denis

Ce soir, on a sorti nos Converse et on a marché en sifflant l'air de You Can't Stop the Beat vers le Théâtre St-Denis pour assister à la première médiatique de Hairspray! La folie était palpable et tout le monde avait hâte de faire un flash back dans les années 1960 et de (re)découvrir les aventures de Tracy et Link, alias Vanessa Duchel et Olivier Dion, dans la comédie musicale de l'été!

Sur le tapis rouge, on a vécu un petit moment cocasse avec Jean-Marc Couture et Andrée-Anne Leclerc: alors qu'on les prenait en photo, Pierre Karl Péladeau et l'humoriste Jérémy Demay sont venus tour à tour photobomber le couple!!! Au final, Jean-Marc et Andee ont sorti leur plus belle face du dimanche et ont posé aux côtés de Jérémy. On les aime d'amour!

Hairspray - Tapis rouge de la première médiatique au Théâtre St-Denis

Hairspray à Montréal, digne de Broadway

Oui, on a été littéralement flabergasté par la production et distribution de Hairspray, haute en couleurs digne de Broadway. On avait les yeux bien ronds de stupéfaction toute la soirée tellement le talent crevait l'écran... enfin, les planches! Toute la distribution brillait et il n'y avait aucun temps mort. Deux heures de PUR bonheur. On sentait une belle complicité entre la foule et les comédiens, ils se nourrissaient de nos rires (on a ri d'un bout à l'autre de la pièce) et applaudissements, et nous de leurs paroles et leurs pas de danse. C'était un peu damnant de devoir rester assis sur notre siège, car on se sentait sur scène avec les personnages et comme ils le répétaient sans cesse: « On ne peut rien contre le rythme!!! » (You Can't Stop the Beat)! D'ailleurs, on ne dirait même pas que les chansons ont été traduites tellement elles sont entraînantes!

Ahh Vanessa Duchel! Son personnage de Tracy Turnblad ne fait qu'un avec elle et elle partage sa folie par chaque parcelle de son corps: dans sa figure plus qu'expressive, chaque mouvement et intonations. Elle est une sacrée comédienne! Vanessa Duchel est peut-être même meilleure comédienne que chanteuse, et dieu sait qu'elle SAIT chanter. Quelle voix! Et son rire est marquant... même pissant!!!

Impossible de ne pas craquer pour le personnage d'Edna Turnblad, la mère de Tracy, interprété par le comédien Louis ChampagneLouis punch dès qu'il ouvre la bouche et il est tordant! Il est un GROS plus à la distribution (et clanche sans aucun doute John Travolta dans le film Hairspray!) 

Le King de la pop est ressuscité ce soir et c'est dans la peau du chanteur Gardy Fury qu'il est rené! Gardy est d'un naturel désarmant sur scène, alliant la danse et le chant à la perfection: une révélation! Il s'est mérité une ovation en pleine représentation, pour ses pas de danse assez fous merci! 

Bryan Audet a vraiment trouvé sa voie dans la comédie musicale. Il est P-A-R-F-A-I-T! L'animateur du Corny Collins Show a TOUTE une présence sur scène!

Véronique Claveau a de l'expérience avec la scène et ça paraît! Elle bouge mieux que personne et est expressive pour dix. Elle est tombée dedans quand elle était petite... 

Olivier Dion était le crooner de Star Académie et il donne sa petite étincelle au personnage du séducteur au coeur tendre de Link de Hairspray. Il est drôle, il a parfaitement le déhanchement sixties et rend plus que tout son personnage attachant.

Présenté dans le cadre du Festival Juste pour rire, dans une mise en scène de Denise Filiatraul, Hairspray est au Théâtre St-Denis jusqu'au 4 juillet!

À lire aussi:

Hairspray – Les répétitions de la comédie musicale au Théâtre St-Denis avec Olivier Dion et Vanessa Duchel

Crédit photo: Karine Paradis

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES