Spencer Pratt interpellé et arrêté au Costa Rica

Dernièrement, s’il existait une échelle pour définir à quel point une personne est pathétique, Spencer Pratt se situerait forcément au top.

Histoire pathétique en date pour le monsieur barbu: il a été interpellé puis arrêté à l’aéroport de la capitale du Costa Rica puisqu’il avait des armes à feu dans ses bagages… (!?) Il a donc dû séjourner un peu dans la prison locale, mais il a vite payé une caution afin de sortir, en plus d’avoir rempli une déposition-confession dans laquelle il devait reconnaître les charges retenues contre lui.

Plus tard, il a envoyé un communiqué ridicule à TMZ que voici: « Dans ma volonté de purification spirituelle, j'ai passé toute la semaine dernière, seul dans la jungle pour réfléchir sur les erreurs de mon passé afin de devenir une meilleure personne. Je me suis isolé du monde et j'ai chassé pour survivre. Et à l'aéroport, j'étais toujours en quête de cette spiritualité, oubliant de déclarer les armes que j'avais avec moi. C'était un oubli honnête et les autorités du pays m'ont relâché » Il n’aurait pas pu se perdre dans la jungle ou juste y rester à jamais!

Crédit photo: Fame Pictures

PLUS DE NOUVELLES