Serge Fiori reproche à sa maison de disque de ne pas avoir gagné de Félix

Serge Fiori est en plein litige avec sa maison de disque. L’ancien membre d’Harmonium a intenté une poursuite de 245 000$ contre Gestion Son Image inc. pour n’avoir pas respecté les ententes de son contrat pour son album solo éponyme paru en 2014, apprend-on dans Le Journal de Montréal.

Le disque, dont les coûts de production auraient dû s’élever à 75 000$, a finalement atteint 400 000$. Malgré que l’album ait été un franc succès, certifié platine avec plus de 80 000 exemplaires vendus, l’artiste reproche à Gestion Son Image inc. d’avoir négocié une entente d’exclusivité avec Rouge FM sans qu’il n’ait jamais eu son mot à dire. Une décision qui aurait à son avis limité la possibilité de remporter un trophée au Gala de l’ADISQ cette année-là : « [Cette entente] aurait bloqué d’autres sources de visibilité de l’album, et potentiellement privé [M. Fiori] d’un Félix, soit la reconnaissance dans l’univers musical québécois ».

La poursuite sera présentée à la Cour supérieure du Québec, à moins d’une entente à l’amiable.

 

À lire aussi : 

Wilfred Le Bouthillier a failli tuer Julie Snyder

Les 10 meilleures transformations de nos vedettes en 2017

Les couples d’OD à Bali: PH et Jessie, leur parcours en photo!

Crédit photo : Serge Cloutier

Source : Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES