Sébastien Ricard reconnu coupable de conduite en état d’ébriété

Le 15 juin dernier, Sébastien Ricard, alias Batlam de Loco Locass, a été reconnu coupable de conduite en état d’ébriété. En effet, le rappeur avait pris le volant sous l’influence de l’alcool dans la nuit du 20 au 21 juin 2014. Plus tôt cette soirée-là, Sébastien avait performé avec son groupe et s’était ensuite rendu dans plusieurs bars avec ses amis. Il avait conduit en état d’ébriété sur la piste cyclable à environ 70 km/h au coin des rues St-Denis et Rachel, dans l’arrondissement du Plateau Mont-Royal, à Montréal.

Il a affirmé qu’il ne s’en était pas rendu compte puisque des travaux majeurs avaient cours sur cette intersection, et il avait cru que c’était un corridor pour automobiles. Lors de son arrestation, le taux d’alcool dans le corps du chanteur était de 133 mg et de 120 mg d’alcool par 100 ml de sang, alors que la limite est fixée à 80 mg. Sébastien Ricard a dit qu’il « a été affligé d’apprendre que son alcoolémie excédait le maximum permis et ne s’est jamais senti inapte à conduire », peut-on lire dans la décision de la cour, telle que retranscrite par La Presse. Lorsqu’il a été arrêté, son permis a été saisi pour une durée de 90 jours et son véhicule a été remorqué.

Maintenant que la décision a été rendue, il perd son permis de conduire pour une durée d’un an et devra payer une contravention. Espérons que cette épreuve apprendra au rappeur de ne pas prendre le volant après avoir pris un coup.

Rappelons qu’au début de son procès, à l’automne 2014, celui qui se fait surnommer Batlam avait plaidé non coupable à l’accusation portée contre lui.

 

À lire aussi:

Les premiers tapis rouges des célébrités

Les meilleures séries de 2017 jusqu’à maintenant

Une bande-annonce pour la nouvelle comédie avec Marie-Soleil Dion et Guy Nadon

Crédit photo: Karine Paradis

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES