Saskia Thuot a commis un double délit de fuite

Saskia Thuot a eu des ennuis avec le Service de police de Longueuil après avoir commis un double délit de fuite dans la nuit du 11 juillet dernier. L'animatrice a en effet frappé deux voitures sur deux rues distinctes et ne s'est pas arrêtée après l'un ou l'autre de ses accrochages.

Le Service de police de Longueuil a reçu un appel peu avant une heure du matin cette nuit-là concernant un véhicule à l'arrêt qui avait été endommagé. C'est un témoin qui a pu donner une description de la voiture fautive, relevant sa plaque d'immatriculation, ainsi que de la conductrice. En faisant leurs recherches, les policiers ont trouvé une deuxième voiture accidentée à environ un kilomètre de la première.

Dès le lendemain matin, les policiers se sont présentés à la résidence de Saskia Thuot, 44 ans. Sa voiture était « dans un commerce automobile de la Rive-Sud de Montréal », possiblement pour y effectuer des réparations suite aux accrochages de la veille. Le Service de police de Longueuil a saisi la voiture pour y conduire des expertises.

D'après le Journal de Montréal, qui a rendu publique cette affaire, l'animatrice devrait recevoir deux contraventions, une pour chaque délit de fuite. Chaque contravention lui coûtera 300$ et 9 points d'inaptitude, ce qui implique qu'elle pourrait perdre son permis de conduire pour quelques mois considérant qu'un adulte de plus de 25 ans a droit à 15 points d'inaptitude.

Jeudi, l'attaché de presse de l'animatrice, Francis Delage, a fait parvenir une déclaration au Journal de Montréal où il confirme qu'elle a eu « un incident », ajoutant qu'elle était rentrée chez elle vu l'heure tardive, mais qu'elle comptait contacter le propriétaire de la voiture endommagée dès le lendemain. « Elle est sincèrement désolée des inconvénients que cela a pu causer », ajoute-t-il.

On est bien certains que Saskia Thuot n'a pas voulu mal faire!

 

À lire aussi:

Saskia Thuot parle de son célibat aux Échangistes

Saskia Thuot sera sur les ondes de TVA

Saskia Thuot rêve d’être amoureuse

Crédit photo: Karine Paradis

Source: Journal de Montréal

PLUS DE NOUVELLES