R. Kelly libéré de prison après avoir payé sa pension alimentaire

Crédit photo: Cover Images

Cette fois, ce n'est pas pour les accusations d’agressions sexuelles sur mineures que le chanteur R. Kelly s'est retrouvé derrière les barreaux à Chicago la semaine dernière, mais bien parce qu'il refusait de payer la pension alimentaire qu'il devait à son ancienne femme.

Samedi, Robert Sylvester Kelly de son vrai nom a été remis en liberté après avoir finalement donné 161 000 dollars à son ex-conjointe. La vedette du R&B se serait brièvement exprimé sur les événements à sa sortie de prison : « Je vous promets qu’on va arranger toute cette situation. C’est tout ce que je peux vous dire pour l’instant ».

C'était la deuxième fois en moins d'un mois que R. Kelly se retrouvait en détention et en sortait, puisqu'en février dernier, il avait dû payer une caution de 100 000 dollars en lien avec ses accusations d'abus sexuels sur une femme et trois mineures commis entre 1998 et 2010. Dans cette affaire, son avocat Steve Greenberg a mentionné aux journalistes que R. Kelly était présumé innocent, malgré les dix chefs d'accusation pesant contre lui.

L'interprète d'I Believe I Can Fly devra refaire face à la justice plus tard en mars en vue d'aborder ces deux dossiers.

Source:

Journal de Montréal

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES