Projection privée: Hélène Bourgeois-Leclerc entre dans l'intimité de ses invités

Crédit photo: Simon White

C'est à compter du 6 mars que Canal Vie présentera Projection privée, un magazine télé qui marque la première expérience d'Hélène Bourgeois-Leclerc à titre d'animatrice. Et si la comédienne a accepté de s'initier à cette branche du show-business, c'est justement parce que ça lui rappelait davantage son métier de comédienne. « La vérité, c'est que j'ai pas senti que c'était une animation comme telle; j'ai senti que c'était un show où on devait créer une bulle et que je devais discuter avec un invité », nous a-t-elle précisé quand on l'a rencontrée cette semaine au visionnement de deux épisodes de l'émission.

Projection privée, c'est 12 épisodes consacrés chacun à une personnalité publique qui verra défiler sur grand écran au Monument-National le film de sa vie, qui a nécessité une tonne de recherche de la production qui est signée KOTV. Oubliez Prière de ne pas envoyer de fleurs, le concept est complètement différent, très loin du show de variétés, de la comédie ou d'un résumé de la carrière des invités, qui se penchent beaucoup plus sur leur vie privée. On explore l'existence de l'humain, pas de la personnalité publique, et ça répond certainement à un petit côté voyeur qu'on a tous enfoui plus ou moins profondément en nous.

Écoute et sensibilité; ce sont les deux mots qui viennent en tête quand on observe l'animation d'Hélène Bourgeois-Leclerc : « Je pense que c'est une déformation professionnelle, parce qu'il y a même des fois où je me disais : ''Ah! Faudrait peut-être que je dise quelque chose, mais j'ai rien à dire! Je vois juste l'émotion monter et j'ai juste le goût qu'elle se déploie et qu'on voie vers où ça va nous mener.'' Ça, c'est ma job de comédienne habituellement. » Projection privée est certainement le projet qui cadre le plus avec elle pour cette première expérience d'animation justement parce qu'elle laisse vivre à ses invités leurs émotions avant de poser des questions, ce qui permet d'explorer plus en profondeur alors que la personnalité publique présente se laisse devenir vulnérable. Et, oui, les larmes coulent à profusion.

Simon White

Brigitte Lafleur, par exemple, laissera ses glandes lacrymogènes aller dès le générique du film sur sa vie, mais aussi quand on parlera de son amie d'enfance ou d'un incendie qui a marqué sa jeunesse. Joël Legendre, qui revient à nouveau sur les événements de 2015, sera très ému de revoir les images de l'adoption de son fils Lambert et ses yeux se mouilleront tout autant que ceux d'Hélène, une de ses grandes amies. « Parmi les invités, il y a quelques amis à moi pis ça s'adonne qu'on évolue tous dans le milieu artistique. Y'en a que je connaissais pas du tout, que j'avais même jamais rencontré, Florence K notamment, avec qui ça a super bien été. Mais c'est sûr que, quand il y a un lien d'amitié à la base, il y avait une ouverture différente. J'ai essayé de ne pas amener ça comme base parce que je voulais qu'il y ait un traitement égal pour tout le monde et aussi j'avais pas envie que ça devienne hermétique, que ça soit mes amis et qu'on se parle entre nous autres », commente-t-elle. Après tout, son travail d'animation lui demande d'abord de mettre en valeur ses invités, ce qu'elle réussit et qui est loin de lui déplaire : « C'est vraiment cette idée aussi de mettre la lumière sur quelqu'un d'autre, ça fait du bien des fois! »

Mais Projection privée n'est pas une émission larmoyante pour autant, où on fait tout pour que les téléspectateurs passent au travers d'une boîte de mouchoirs. Hélène Bourgeois-Leclerc a une bonne répartie et lance des commentaires qui détendent l'atmosphère avec un brin d'humour. Puis, ce ne sont pas tous les moments marquants d'une vie qui sont dramatiques ou qui donnent envie de déverser un flot de larmes; d'autres, au contraire, font rire, et tous sont simplement humains.  « Je pense que c'est un show qui va pouvoir faire écho chez bien des gens parce qu'on a tous des moments marquants dans notre vie, c'est pas une question d'être un artiste ou de passer à la télé. On a tous des moments qui nous ont profondément changés et c'est des moments assez communs : la maternité, l'adoption, les déménagements, les deuils, des chicanes, des réconciliations », résume l'animatrice du magazine.

Un de ses acolytes de District 31Gildor Roy, compte parmi les invités de la saison et a particulièrement touché Hélène en parlant de son lien avec son père. Et entre la série policière et Projection privée, il y a tout un écart qui, justement, plaît à l'interprète d'Isabelle Roy : « C'est ce coup de fraîcheur là qui fait du bien aussi, c'est l'expérience qui est si différente, c'est le défi qui en est tout un, c'est tout ça qui m'a dit : ''Vas-y, go, essaye-le!'' [...] District 31, c'est très mainstream, là on va complètement ailleurs. Moi, je vois ça comme une belle parenthèse, une belle porte pis on verra où ça mènera. »

Guylaine Tremblay, Anick LemayChantal LacroixPénélope McQuade, Jean-François Breau, Pierre-Yves Lord, Cathy Gauthier et Laurent Paquin comptent également parmi les invités de la saison.

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES