Première de Marie-Mai Live au Centre Bell Traverser le Miroir et l'album M certifié disque d'or

Première de Marie-Mai Live au Centre Bell Traverser le Miroir et l'album M certifié disque d'or.

Marie-Mai vient de faire le passage dans la trentaine le plus kick-ass qui soit. Ce soir, pour ses trente ans, l'auteure-compositrice-interprète a non seulement présenté en grande première son film Marie-Mai Live au Centre Bell: Traverser le Miroir au Méga-Plex Marché Central de Montréal devant plus de mille spectateurs, mais elle a eu en PLUS la surprise de recevoir une certification or pour M, soulignant les 40 000 exemplaires vendus de son plus récent album!!!  

« J'ai de grands rêves, j'ai toujours dit "sky is the limit". Je vise la barre la plus haute parce que je pense vraiment que c'est en misant haut qu'on est capable de faire de grandes choses. Être entourée de gens qui veulent autant que nous, ça c'est précieux et c'est rare à trouver. », confiait Marie-Mai en parlant de son équipe de Productions J, Marianik Giffard, Musicor, ses techniciens et ses musiciens.

Première de Marie-Mai Live au Centre Bell Traverser le Miroir et l'album M certifié disque d'or

Fous rires, larmes aux yeux, sourire jusqu'aux oreilles, coeur gros, Marie-Mai est littéralement passée par toutes la gamme d'émotions en ce grand soir de première, qui marquait le dernier souffle de Miroir:

« J'ai pas besoin de vous dire que je capote en ce moment...! On a travaillé d'arrache-pied sur ce show-là, sur la tournée Miroir. Ça m'a brisé le coeur d'avoir à terminer ce chapitre-là, mais à quelque part ça m'a rempli d'espoir d'en commencer un autre, avec chacun d'entre vous. Je n'aurais pas pu demander un plus bel anniversaire qu'avec vous autres! Je sais que ma famille est là, mes musiciens, mes fans, mes danseurs... je capote, je n'aurais pas pu passer la trentaine d'une meilleure façon. »

Première de Marie-Mai Live au Centre Bell Traverser le Miroir et l'album M certifié disque d'or

C'est une chose de voir Marie-Mai en spectacle, mais c'est autre chose de la voir plus grande que nature au cinéma, en parfait contrôle de tous ses moyens. Marie-Mai ne nous avait pas menti lorsqu'elle nous a dit en entrevue que la captation de Jean Lamoureux était plus qu'impressionnante. Elle est GRANDIOSE! Ce qui nous a frappé le plus, malgré les éclairages totalement débiles, l'énergie vibrante du Centre Bell, les sourires collés d'un bout à l'autre du film sur la face de Marie-Mai et de son band, c'est surtout les yeux de la chanteuse: le feu brûle littéralement dans ses pupilles. Le feu, sa passion pour ce qu'elle fait, son amour pour son métier, ses fans... tout passe par son regard. Et ÇA, ça vaut tout l'or du monde!

« J'espère d'abord que ce qui va vous transpercer dans Traverser le miroir, c'est l'ambition: tout part d'un rêve. Moi, j'avais six ans quand j'ai composé ma première chanson et je n'avais aucune idée de ce que ça représentait d'être une chanteuse, mais je savais que j'avais envie de partager ma passion avec les gens. Je savais que c'était à travers mes paroles et ma musique que j'avais envie de le faire... et je n'ai jamais lâché! Je me suis trompée, je suis tombée, je me suis relevée, il y a des gens qui ont cru en moi, d'autres non, mais j'ai toujours gardé ça comme rêve premier: j'espère que ce qui va transparaître pour la prochaine génération, les jeunes et les moins jeunes, c'est de ne jamais lâcher. Si vous avez envie de faire quelque chose dans la vie, peu importe ce que c'est, foncez!!! Ne doutez jamais de vos capacités parce que plus on met la barre haute, plus on peut faire de grandes choses. »

Malgré tout, ce sont les moments styles bloopers, backstages, où tout le monde rit et déconne, qui nous ont le plus plu dans Traverser le miroir: on aurait VRAIMENT souhaité en avoir plus!

Marie-Mai première de son film traverser le miroir

Dans le rayon des petits bonheurs de la vie, Marie-Mai se regardait pour la première fois au cinéma dans la même salle que nous et une tonne d'autres fans. La beauté dans tout ça, c'est qu'elle a pu assister en live à la frénésie pendant le film: tout le monde chantait, tapait des mains, et à Heart Attack, tout le monde s'est levé pour sauter. Ne pouvant rester là sans rien faire, Marie-Mai s'est même levée pour aller danser avec une petite fille dans la première rangée et d'autres fans sur les côtés lors de la chanson C'est moi:

« Je ne prends rien pour acquis. Je ne veux pas me trouver bonne. La journée où je vais me trouver bonne, je pense que je n'aurais plus le feu! »

Marie-Mai ne prend rien pour acquis et c'est beau à voir!

Marie-Mai première de son film traverser le miroir

Marie-Mai Live au Centre Bell: Traverser le Miroir sortira au cinéma le 11 juillet et sera sur 50 écrans au Québec. À voir, sans aucune doute.

À lire aussi:

Marie-Mai s’installera à Los Angeles pendant sa pause à l’automne

Marie-Mai au Mondial Loto-Québec de Laval

Marie-Mai aux FrancoFolies de Montréal

Crédit photo: Karine Paradis

Psssttt ! Envoie-ça à ton ami!

PLUS DE NOUVELLES